Aujourd’hui on aborde un sujet tabou mais c’est pour la bonne cause : votre confort (et celui de vos proches!). Avec les températures estivales qui pointent leur nez on a décidé de se pencher sur ce souci qui prend toute son ampleur en ce moment… Messieurs, nous allons vous aider à vaincre cette terrible odeur qui n’est pas seulement liée à vos baskets (comme vous pourriez le penser). Mesdemoiselles, ne vous sauvez pas, vous êtes aussi concernées, et oui! Voici nos trucs et astuces pour ne pas sentir des pieds.
Si la transpiration est la principale responsable de ces odeurs, la température et la qualité des chaussures sont des facteurs aggravants. Voici 10 astuces et conseils pour lutter contre ce qui est souvent transformé en complexe…

1. Du savon

Évidemment l’hygiène est très importante. Il faut se laver les pieds soigneusement au moins une fois par jour à l’eau et au savon classique, au lait d’ânesse ou antibactérien. Et surtout si vous prenez votre douche le matin, relavez-les après qu’ils aient passé la journée enfermés dans vos chaussures! Pour que ce soit encore plus efficace on n’hésite pas à utiliser une brosse en poils et on nettoie bien entre les orteils.

2. Exfoliant, etc.

Une à trois fois dans la semaine on prend soin de ses pieds comme on prend soin de sa peau : on les exfolie et on les ponce afin d’éliminer les peaux mortes et les zones rugueuses qui contribuent à cette odeur dérangeante. En plus, c’est super pour avoir des pieds de bébé!

Exfoliant pour les pieds « Prends ton pied ! », Lush, 4,95 euros

 

3. À bas l’humidité

Il est très important de se sécher les pieds à la sortie de la douche. En ne se séchant pas correctement les pieds on laisse se proliférer les bactéries qui sont responsables de ces odeurs (plus que) désagréables…

4. Des soins

On peut utiliser le déodorant spray fraîcheur de Mercurochrome qui dure 24h afin d’avoir un effet de frais et neutraliser les mauvaises odeurs avant d’enfiler nos chaussettes puis nos chaussures.

Le soin des pieds de la marque bio Essential Elements E² est composé d’huiles végétales et essentielles afin de prévenir la transpiration et les mauvaises odeurs. On en pulvérise sur nos pieds et/ou directement dans les chaussures pour un résultat efficace, protecteur et rafraîchissant.
La marque Scholl a carrément une gamme pour lutter contre ce genre de problème : Fresh Step. Cette gamme est composée d’un déodorant pour les chaussures, d’une poudre très absorbante, d’un spray fraîcheur et d’un déodorant anti-transpirant.

3 produits de la gamme « Fresh Step » de Scholl et le déodorant spray fraîcheur de Mercurochrome

 

5. Du talc

La solution la plus connue et une des plus efficace. On tapote et on en met sur la semelle ou directement dans les chaussettes. Le talc est absorbant et permet donc de diminuer l’humidité qui sont à l’origine de la mauvaise odeur…

ⓒ Améliore ta Santé

 

6. Les chaussettes

Si on a les pieds qui sentent mauvais, il faut bien choisir ses chaussettes. Il faut éviter les matières synthétiques qui favorisent la transpiration et donc les odeurs qui se propagent ensuire dans les chaussures, l’horreur… Vous savez de quoi je parle. Choisissez donc des matières naturelles.

7. Les chaussures

En plus de choisir ses chaussettes, il faut également bien choisir ses chaussures. On connait tous le fameux « Geox, la chaussure qui respire » et ça marche (euhhh sans jeu de mot!) : la clé est de laisser les pieds respirer, s’aérer. On privilégie les chaussures dont l’intérieur est en cuir. Comme pour les chaussettes, il faut à tout prix éviter les matières synthétiques. Dès qu’on rentre chez soi, on se déchausse et on reste pieds nus ou en tongs (tellement glamour, mais bon, un peu plus ou un peu moins…) afin de permettre aux pieds de s’aérer.

8. L’entretien

Il faut éviter de mettre la même paire de chaussure 2 jours de suite, il faut alterner pour permettre aux chaussures de s’aérer et il faut le dire… de sécher. Chaque soir on peut préalablement saupoudrer nos chaussures de talc (ce qui ne nous empêche pas d’en remettre le matin) ou de bicarbonate de soude puis on les secoue le matin.

9. Des semelles

En plus du talc, du choix des chaussettes et des chaussures il y a aussi le choix des semelles. Effectivement, il existe des semelles anti-odeurs, désodorisantes.

peditrans.com

 

10. L’alimentation

Cela va de soi, ce qu’on mange influence les odeurs de la transpiration. On évite la malbouffe, les épices, l’ail, l’oignon, le curry, les asperges, la caféine et croyez-le ou non, l’alcool!

Après tous ces conseils si le problème persiste, n’hésitez pas à consulter un médecin. Et on n’hésite pas à faire tourner l’article à nos amis à qui nous avons pensé en le lisant, comme si de rien n’était, histoire de leur envoyer gentiment un signe subliminal.

 

A lire aussi Cosmétiques bio: notre sélection de produits vraiment efficaces