Une enquête menée par le quotidien « The Guardian » dénonce les logements vides en Europe au nombre de 11 Millions, alors que l’Europe compte 4.1 millions de sans-abris.

Ces chiffres sont ahurissants. De nombreuses associations de lutte contre le mal-logement et contre l’exclusion des personnes vivant dans la précarité, dénonce un « gâchis honteux ». 11 Millions de logements. Selon la FEANTSA, « Seule la moitié d’entre eux suffirait à ce que plus personne ne dorme dans la rue » assure Freek Spinnewijn, directeur de cette même fédération. 

Où sont ces logements ?

Ces logements sont répartis sur la totalité de l’Europe. L’Espagne décroche la palme du plus mauvais élève, avec 3.4 Millions de logements vides soit 14% des propriétés de ce pays, vient la France avec 2.4 Millions de logements vides, pour 141500 sans-abris (Chiffres de la fondation Abbé Pierre), l’Italie est la troisième, avec 2.7 Millions de logements vacants. L’Anglettre quant à elle, est à 700 000 logements vides. Il est étonnant de constater que la Grèce et l’Irlande sont à moins de 500 000 logements vides.

Infographie des logements vides en Europe.

Infographie des logements vides en Europe.

Ces logements sont pour la plupart situés dans des complexes touristiques, construit avant l’arrivée de la crise immobilière de 2007-2008. Ils ont été considérés comme des investissements par leurs propriétaires qui n’avaient aucunement l’intention d’y vivre. Certains étaient en construction pendant cette crise et sont actuellement en cours de démolition.

Des bâtiments abandonnés. Les alentours ne sont pas terminés.

Des bâtiments abandonnés. Les alentours ne sont pas terminés.

Des mesures en cours !

Souvenons-nous, en 2012 le gouvernement avait décidé de réquisitionner certains logements, pour y loger les personnes en difficultés.
Les années passèrent et toujours rien. « L’objectif n’a jamais été la réquisition pour la réquisition. Le but, c’est que les propriétaires remettent sur le marché, le plus rapidement possible , un maximum de logements. » expliquait en décembre le cabinet de Cécile Duflot.


En Janvier, les députés européens ont adopté une résolution pour demander à la Commission Européenne « d’élaborer une stratégie pour régler le problème des sans domiciles fixes sans plus tarder », elle a été adoptée à 349 voix contre 45.

La situation est devenue complexe dans tous les pays Européens, où le chômage ne cesse de croître, forçant de nombreuses personnes a vivre dans la rue, faute de moyens, alors que des millions de logements sont .. inoccupés. 

Quelques portraits de sans-abris : 

 

Julien 28 ans, 10 ans de rue.

Julien 28 ans, 10 ans de rue.

 

Pektov 63 ans, X années de rue, avec son fidèle compagnon.

Pektov 63 ans, X années de rue, avec son fidèle compagnon.

Source :

 

LeFigaro.fr
Huffingtonpost.fr
Theguardian.com