A la veille de Noël, les magasins vont se retrouver noyé par le monde. Plus de 10 millions de français sont attendu les 23 et 24 décembre.

Noël approche, vendredi et samedi risquent d’être chargés pour les retardataires. Un grand nombre de Français devraient sur ces deux journées dépenser près d’1,8 milliard d’euros dans les magasins pour finaliser leurs achats de cadeaux de Noël et acheter ce dont ils ont besoin pour profiter pleinement de ce week-end. C’est en effet ce que révèle l’enquête « Shopping for Christmas 2016 : Retail Prospects » mené par le Centre For Retail Research (CRR).

C’est une vraie valse de caddies qui attend les magasins durant ces 2 journées. Les rayons sont pris d’assaut régulièrement, heure après heure. Pour éviter les bains de foule certains consommateurs sont passés à l’achat en ligne désormais. Au total, le chiffre d’affaires de l’e-commerce pour les fêtes de fin d’année s’élève à plus de 13 milliards d’euros. Ce chiffre est en constante hausse.

 

La foule vient admirer les vitrines des magasins du boulevard Haussmann à Paris - MAXPPP

La foule vient admirer les vitrines des magasins du boulevard Haussmann à Paris – MAXPPP

 

Les deux jours décisifs

Le vendredi 23 décembre, ce sont près de 890 millions d’euros qui vont être dépensés par 11 millions de Français. Soit l’équivalent de 1 236 111 euros dépensés chaque minute, ou 20 602 euros par seconde. Prenez en compte dans ses achats le budget pour les cadeaux mais aussi pour l’alimentation.  Samedi 24 décembre, près de 12 millions de Français devraient se ruer dans les boutiques pour effectuer leurs derniers achats de Noël. Chaque personne devrait dépenser en moyenne 77,5 euros.

Les magasins ont bien compris l’importance de ces journées dans l’année. Ils organisent désormais des ventes flash, pendant un laps de temps donné. L’objectif : casser les prix pour vendre plus. Si vous souhaitez faire vos achats de Noël, faites attention à ne pas être ochlophobe, vous êtes prévenus.