54 ans plus tard, l’épave du Douglas DC-3 de la compagnie Lan Chile a été retrouvée ! La disparition de l’appareil le 3 avril 1961 avait choqué tout le pays puisque huit stars locales du football chilien faisaient partis des 24 passagers.

L’épave a été retrouvée par hasard par des alpinistes. Ce découverte permet, enfin, de savoir où les passagers et plus précisément les huit footballeurs de l’équipe de Green Cross, leur entraineur et des proches du club de première division chilienne ont péri lors de leur retour du match à Osorno, dans le sud du pays.

Alors que l’avion était attendu à Santiago, il n’arriva jamais. Durant ces cinquante années personne ne réussit à retrouver la carcasse. Ce n’est qu’il y a seulement quelques jours que l’emplacement du reste de l’avion, de quelques ossements et de vêtements en lambeaux a été découvert. Les alpinistes se sont aventurés à plus de 3200 mètres d’altitude et 300 km au sud de la capitale chilienne Santiago de Chile après quatre jours à cheval et deux d’escalade. Cette localisation ne correspond pourtant pas à l’endroit supposé de la disparition.

Le 3 avril 1961, l'avion qui transportait 8 stars du football chilien s'est écrasé dans les Andes chiliennes.

Le 3 avril 1961, l’avion qui transportait 8 stars du football chilien s’est écrasé dans les Andes chiliennes.

Cependant, par respect pour les proches des victimes, du moins leurs descendances, les alpinistes ont décidé de ne pas révéler précisément la zone où se trouve l’épave. De plus, ils veulent éviter que ça devienne une attraction touristique d’autant que cette zone est très difficile d’accès.

Enfin, si la population chilienne ne sera pas informée de la zone exacte du crash, les alpinistes ont prévu de se rendre à nouveau sur les lieux du drame avec les proches des victimes afin, qu’un demi-siècle plus tard, ils puissent clore un pan triste et difficile de leurs histoires.