Selon un rumeur qui court depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, l’Apple Watch ne supporterait pas les tatouages. De nombreux utilisateurs au poignet tatoué ont en effet signalé sur le site Reddit avoir rencontré des dysfonctionnements alors qu’ils portaient cette fameuse montre.

Il n’aura pas fallu plus d’une semaine à l’Apple Watch pour susciter les critiques du monde entier. Le « tattoogate », comme l’appellent déjà les utilisateurs de la montre, a commencé à faire parler de lui ce mardi 28 avril. Un contributeur du site Reddit a en effet exposé à la communauté internet ses problèmes d’utilisation liés à ses tatouages : lorsque la montre était en contact avec son poignet gauche, tatoué, l’Apple Watch n’affichait aucune notification. Les capteurs de la montre étaient pourtant en contact parfait avec la peau, unique condition pour que l’Apple Watch fonctionne.

Des plaintes à foison

Si Apple n’a toujours pas répondu à ces problématiques pointées du doigts par les acheteurs, les explications de l’utilisateur guinne55fan sur Reddit sont sans appel :

« La montre se verrouille et me demande mon mot de passe à chaque fois que l’écran devient noir. Je ne m’en étais pas spécialement rendu compte avant que la montre perde définitivement contact avec ma peau. (…)

J’allais appeler Apple lorsque j’ai décidé d’essayer sur mon bras non tatoué, et tout fonctionnait. »

Suite à la plainte de cet internaute, de nombreux se sont manifestés et ont exposé leurs problèmes. Ainsi, d’après un utilisateur américain, la montre aurait une mauvaise lecture du rythme cardiaque ainsi que du nombre de pas, comme l’en atteste la video d’un youtubeur :

Sur Twitter, même colère générale, comme le montre le message posté sur le réseau social et adressé directement à Tim Cook, le PDG d’Apple. Normal, quand on sait qu’il faut compter AU MINIMUM 399 euros pour s’offrir une Apple Watch (comptez 18 000 euros pour le modèle haut de gamme).

Salut Tim Cook !
Pourquoi vendez-vous l’#AppleWatch, qui ne marche pas à 100% à des gens avec des tatouages, comme moi ? Dans ce cas, je ne l’achèterai pas ! #TattooGate

La science comme explication

Si Apple ne fait aucune mention explicite des tatouages dans son manuel d’utilisation, il explique tout de même comment il mesure le rythme cardiaque. A sa lecture, il semblerait qu’une explication scientifique vienne expliquer le phénomène :

« Comment Apple mesure votre rythme cardiaque

Le capteur de rythme cardiaque de l’Apple Watch utilise une technologie appelée photoplethysmographie. Cette technologie, bien que difficile à prononcer, est basé sur un simple fait : le sang est rouge car il reflète la lumière rouge et absorbe la lumière verte. L’Apple Watch utilise des lumières LED vertes ainsi que des photodiodes sensibles à la lumière pour détecter la quantité de sang qui circule dans votre poignet à un moment donné. »

La montre enverrait donc de la lumière sur la peau, mais ne la voit jamais revenir, car le tatouage absorbe la lumière envoyée. Selon le site iMore, plus les tatouages sont rouges ou noirs, plus ils entraîneraient des bugs de l’Apple Watch.

Après ce manque d’anticipation de la part du géant à la pomme, ne reste plus qu’à attendre la réaction des ingénieurs (non tatoués, certainement) de l’entreprise.