La société japonaise s’est félicitée du succès de son dernier jeu, Persona 5. Et il semble qu’Atlus ne compte pas s’arrêter là…

 

Sorti en septembre dernier au Japon, Persona 5 s’est révélé être un joli carton pour le studio Atlus. Boosté par de bonnes critiques, ce RPG s’est pour l’instant vendu à 1.5 millions de copies à travers le monde. Au Japon, le jeu s’était même écoulé à 550 000 exemplaires…seulement deux semaines après sa sortie. En France et en Europe, le jeu a longtemps été repoussé mais est finalement arrivé début avril.

 

Un univers plus large qu’il n’y paraît

Le dernier-né Persona 5 proposait au joueur d’incarner un étudiant s’associant à ses camarades pour devenir des justiciers masqués surnommés les « voleurs Phantom of Hearts « . Les joueurs auront donc longuement patienté pour ce nouvel épisode d’une licence très appréciée des fans. Et cette attente pourrait même être récompensée puisque le studio Atlus travaillerait sur d’éventuelles suites, ou plutôt des spin-offs. Cette idée est née en février dernier, lorsque le studio avait adressé un sondage aux joueurs. L’objectif était de savoir s’ils voulaient d’autres épisodes et ce qu’ils aimeraient voir dans ces potentielles suites. Dans ce sondage, il était notamment question de spin-offs autour de l’univers de Persona. On parlait par exemple d’un jeu Persona basé sur la danse ou d’une version deluxe, voire ultime de Persona 5.

 

Des noms de codes presque révélateurs

Aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute que ces spin-offs devraient voir le jour. Le studio Atlus vient en effet de déposer des noms qui évoquent sans difficulté de nouveaux jeux Persona. Comme il est coutume dans ces cas-là, il s’agit d’acronymes et ils sont cette fois au nombre de sept. On retrouve donc P3D, P5AG, P5D, P5R, P5U, Persona Dance et PQ2.

En attendant une confirmation du studio, on peut aisément imaginer que P5D se réfère à un Persona 5 Dancing et que P5U serait une version Ultimax du dernier épisode. Les fans et experts imaginent aussi que derrière P5R se cache un jeu de course Persona, ce qui confirmerait la volonté du studio d’explorer cet univers sous différentes formes. A noter que le studio avait aussi déposé au début du mois 3 noms de domaine beaucoup plus évidents : Persona8, Persona9 et Persona10. Comme souvent, il faudra bien entendu patienter encore un peu pour avoir plus d’informations.

 

 

A lire aussi >> Wonder Boy the Dragon’s Trap ressort aujourd’hui sur PS4, Xbox One et Switch