Deux Français ont été arrêtés dans la ville de Salzbourg en Autriche, près de la frontière allemande. Ces deux individus auraient un lien avec les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, qui ont tué 130 personnes.

Le parquet a refusé de confirmer la nationalité des suspects. Mais d’après le Kroner Zeitung, il s’agirait bien de deux Français, l’un d’origine algérienne, l’autre pakistanaise. Les autorités locales les ont trouvés dans un foyer de réfugiés et en garde à vue depuis lundi, d’après le site nachrichten.at. Ils seraient arrivés en Autriche en octobre depuis la Syrie, en compagnie d’auteurs des attentats, munis de faux papiers syriens.

D’après le Kroner Zeitung, les deux individus se faisaient passer pour des réfugiés et auraient été repérés grâce à des renseignements d’une agence étrangère. « Des vérifications sont en cours concernant un possible lien avec les attentats de Paris », a indiqué à l’AFP un porte-parole du parquet de Salzbourg, Robert Holzleitner. Toujours selon Kroner Zeitung, les deux hommes attendaient des ordres afin de perpétrer de nouveaux attentats.