Si un jour vous passez à Avignon, méfiez-vous des chameaux ! Jeudi 2 mars, un adolescent de 14 ans s’est fait attaquer par un chameau sur le chemin du collège. L’animal appartenait en fait à un cirque installé sur le parking du Stade Gorlier, selon nos confrères de la Provence.

L’adolescent raconte que le camélidé était accroupi dans l’herbe au moment où il passait. C’est alors que la bête s’est relevée à son passage et l’a « bousculé dans le dos avec violence ». Alors qu’il était au sol, le chameau l’a ensuite piétiné et mordu. L’attaque a duré entre 20 et 30 secondes, jusqu’à ce que des passants qui hurlaient chassent l’animal avec la laisse de leur chien.

La direction du cirque conteste les faits

Heureusement, le jeune Adil s’en est sorti sans blessure grave mais avec un avant bras couvert d’ecchymoses. Mais l’affaire risque de ne pas s’arrêter là. Le père de l’ado a décidé de porter plainte. Problème : le cirque, propriétaire de l’animal, conteste les faits, affirmant même que l’agression n’avait pas du tout eu lieu.

« Nos animaux n’étaient pas laissés sans surveillance. Et le jeudi, on était sur le départ. On chargeait le camion. Je peux vous dire qu’il ne s’est rien passé ce jour-là » a expliqué une responsable de l’établissement. Cette dernière a ajouté que les animaux du cirque ont été plusieurs fois victimes d’agressions de la part d’adolescents, notamment des tirs de pistolet à billes.

Selon une adjointe au maire contactée par le Dauphiné libéré, les conditions de sécurité étaient réunies. Le chameau incriminé était attaché et des jeunes l’auraient « importuné ». Mais plusieurs témoins, dont le père d’Adil, affirment avoir vu plusieurs fois des animaux circuler librement.