C’est le début de l’été (enfin !!!), les jupes se raccourcissent, les shorts sortent du placard (il était pas trop tôt !!!) mais on a encore les jambes pâlottes. Le spray-tan est un petit coup de pouce malin : pour gagner du temps, si vous n’avez pas l’occasion de vous exposer (très) régulièrement au soleil afin de prendre de jolies couleurs ou si vous ne partez pas en vacances cet été mais que vous souhaitez tout de même être bronzé(e) au boulot ! Mais prenez garde, quelques conseils et précautions s’imposent ! C’est aussi une super solution en hiver afin de rester halé(e) toute l’année ou au retour de vacances au soleil pour les chanceux/euses !

 

ⓒ Aura Spa

 

Le spray-tan dure à peu près une semaine. Le principe? Une dame nous vaporise sur le corps un liquide contenant du DHA (qui est un accélérateur de mélanine). On choisit la teinte du liquide « magique » que l’on nous vaporise afin d’avoir en résultat une peau halée voire même bronzée. C’est une solution qui est sans danger pour la peau contrairement aux cabines UV!

 

ⓒ cadizlaserspa.com

 

 

Avant la séance

Avant une séance de spray-tan en institut il faut préalablement, chez nous, passer par la case douche et gommage afin d’enlever toutes les peaux mortes de notre corps et que la séance soit donc la plus efficace possible!

On ne peut pas l’enlever d’un coup

Comme on le disait, c’est à nous de choisir la teinte que l’on souhaite c’est comme une sorte de coloration non pas des cheveux mais du corps. Ainsi, comme pour les cheveux ce n’est pas une coloration qui partira d’un coup, il est alors inutile de gommer pour tenter de l’enlever. C’est d’ailleurs ce qui lui confère son côté naturel : l’effet partira progressivement, comme le vrai bronzage !

L’hydratation

Comme un vrai bronzage fait naturellement avec les rayons UV du soleil il faut bien hydrater sa peau tous les jours, non pas pour éviter de peler haha mais car c’est le meilleur moyen de faire durer le spray-tan le plus longtemps possible.

De la patience

Si après la séance vous n’êtes pas bronzé(e) comme vous le souhaitiez pas de stress, c’est normal! Le liquide fonce sur la peau après application, donc si vous vous trouver trop clair(e) en sortant c’est normal, un peu de patience ça arrive.

Après la douche…

Pour le coup c’est comme l’auto-bronzant, on tapote notre peau pour la sécher plutôt que de la frotter, là aussi ça permettra à la coloration de durer plus longtemps.

Entretenir son bronzage sur la durée

Même si on est adepte du gommage on ne fait pas de gommage les jours qui suivent l’application et on n’utilise pas de gant, éponge ou autre accessoire de toilette sous la douche car cela ruinerait tout !

Avoir les ongles faits avant la séance

Ah ! point important ! Au moment de l’application, ayez du vernis de couleur sur les ongles. Votre manucure ne sera pas ruinée mais cela empêchera au contraire de colorer vos ongles ou un vernis transparent! Ce petit détail pourrait vous portez préjudice pour ce bronzage de rêve!

Nu(e) ou avec un vieux maillot

Pensez au maillot que vous allez mettre le jour de la séance. Certains préfèrent ne rien porter pour éviter les marques de bronzage et avoir une peau hâlée uniforme mais si ce n’est pas votre cas prévoyez un vieux maillot aux couleurs sombres que vous allez pouvoir utiliser comme maillot pour vos futures séances. Vous ne le porterez plus mais sur la plage ou vous le frotterez à fond pour enlever le produit colorant.

Une crème pour éviter les tâches

On applique une crème sur les zones sèches du corps qui absorberont plus de produit et donc risquent de paraitre plus foncées et on évite l’effet raté de l’auto-bronzant ! Cramé(e) à coup sûr ! Les salons fournissent en général cette crème à appliquer sur les coudes, talons, genoux, chevilles…

Booker en ligne pour trouver un bon deal!

N’hésitez pas à booker votre soin en ligne sur des sites discounts. Des sites comme Groupon, Treatwell ou Balinea proposent des bon deals, toujours sympa surtout quand on veut tester!

 

ⓒ BuzzFeed

 

 

A lire aussi : Beauté en ligne : prendre soin de vous dès que vous en avez l’envie