L’AS Monaco s’est qualifié in extremis en demi-finale de Coupe de la Ligue. Peu convaincants, les Monégasques ont égalisé en fin de match grâce à Mourinho avant de s’imposer aux tirs au but (1-1, 4-3).

Les Sochaliens avaient pourtant créé la surprise d’entrée de jeu en ouvrant le score dès la 16e minute de jeu. Les Franc-comtois avaient trouvé la faille dans la défense monégasque par l’intermédiaire de l’international malgache Faneva Andriatsima. Suite à une passe de Raggi contrée par Honorat, le ballon a profité à Karanovic qui a alors pu servir le buteur sochalien dans la surface. Il faut dire que l’ouverture du score était méritée pour Sochaux qui a dominé la première période. Malmenés, les hommes de Leonardo Jardim se sont montrés décevants, loin de leur niveau affiché en Ligue 1.

Les Monégasques, peu convaincants, sont allés arracher leur qualification in extremis aux tirs au but (1-1, 4-3).

Pourtant en difficulté tout au long de la rencontre, Monaco est parvenu à égaliser en fin de match grâce à une réalisation de João Moutinho. L’action est partie d’une frappe de Falcao à vingt mètres de la cage sochalienne. Son tir, repoussé par le gardien franc-comtois Christopher Dilo, est ensuite revenu dans les pieds de l’international Portugais qui l’a alors repris en pleine lucarne (83e). Cela a permis au club méditerranéen d’accéder directement à la séance tirs aux buts à l’issue de laquelle ils ont obtenu leur billet pour les demi-finales.

Nancy prend le meilleur sur Nantes et se qualifie pour les demi-finales

Nancy s’est également qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue aux dépens de Nantes à la Beaujoire (0-2). Les Nancéiens ont réalisé le coup parfait en faisant le break dès l’issue des quarante-cinq première minutes. Les Lorrains se sont montrés plus réalistes à l’inverse des Nantais, souvent imprécis dans le dernier geste. Ces derniers ont manqué de réussite et présenté une prestation insuffisante pour espérer poursuivre l’aventure en Coupe de la Ligue. La domination nantaise s’est avérée stérile tant les Canaris ont manqué de précision devant le but.

Nancy accède au carré final de Coupe de la Ligue après avoir battu Nantes (0-2). Une première depuis 2006 pour le club lorrain.

Grâce à des réalisations signées Maurice Dalé (31e) et Joffrey Cuffaut (45e+3), les hommes de Pablo Correa ont donc accédé au carré final de la compétition. Une première depuis 2006, édition que le club lorrain avait remportée devant Nice (2-1).

Une victoire méritée pour les Nancéiens

Les Chardons ont donc ouvert la marque par l’intermédiaire de Maurice-Junior Dalé à la demi-heure de jeu (31e). Suite à une contre-attaque menée par Anthony Koura, ce dernier est venu buter sur Maxime Dupé qui n’a pu que repousser. Dalé, bien placé pour reprendre ce ballon, s’est alors chargé de propulser le cuir au fond des filets de la tête. Sonnés, les Canaris n’ont jamais su revenir dans cette partie, encaissant même un second but juste avant la pause. Sur un décalage de Loïc Puyo, le latéral droit Joffrey Cuffaut est de nouveau parvenu à tromper le gardien nantais d’une frappe lointaine.

En seconde période, les Nantais se sont pourtant procuré plusieurs belles occasions de réduire l’écart sans jamais y parvenir. Et les remontées de balle du jeune Amine Harit n’ont malheureusement pas suffi. Il s’agit là de la première défaite du club charentais depuis l’arrivée du nouvel entraîneur Sérgio Conceição. Les Canaris avaient jusque là remporté leurs quatre rencontres sous la direction du technicien portugais.

Ce mercredi se disputeront les deux autres quarts de finale de la compétition qui verront s’opposer Bordeaux à Guingamp ainsi que le PSG à Metz.

Marius Bocquet