Le Président Emmanuel Macron a accueilli un nouveau compagnon au Palais de l’Elysée. Nemo, un jeune griffon croisé avec un labrador, a ainsi été adopté à la SPA par le couple présidentiel.

Selon LCI, le couple Macron a récemment adopté un jeune griffon noir croisé avec un labrador à l’Elysée. L’animal, âgé d’un à deux ans, est issu de la Société Protectrice des Animaux (SPA). Celui-ci, appelé Nemo, doit non seulement son prénom à l’année des N pour les noms de chiens, mais surtout à la passion d’Emmanuel Macron pour Jules Verne. Et en particulier pour la célèbre oeuvre de l’écrivain amiénois, Vingt mille lieues sous les mers, dont Nemo est le personnage principal. Le chien a été aperçu dans le salon de Murat lors du séminaire de rentrée du gouvernement ce lundi 28 août.

Une tradition présidentielle à l’Elysée

La présence d’un animal à l’Elysée ne date pourtant pas d’hier. Une tradition présidentielle qui remonte à l’époque du Général De Gaulle, lui qui s’était vu offrir un Welsh Corgi Pembroke par la reine Elizabeth II, en plus de son chat Grigri auquel il était fidèlement attaché.

Le labrador reste la race la plus répandue parmi les chiens ayant résidé à l’Elysée, comme Samba, aux côtés de Valéry Giscard d’Estaing, ou encore Jupiter, le chien de Georges Pompidou. L’emblématique femelle Labrador de François Mitterrand, Baltique, avait également vécu sous les ors de l’Elysée durant le second septennat de l’ancien Président. Sans oublier Clara, la femelle Labrador de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, ainsi que Sumo, le bichon Maltais qui avait accompagné Jacques Chirac au sein de la prestigieuse résidence.

En 2014, François Hollande s’était aussi vu offrir par la Fédération des Anciens Combattants français de Montréal un labrador, Philae, du nom de l’atterrisseur européen qui s’était posé sur la comète Tchouri.

Marius Bocquet