Edwina Tops-Alexander, reine de la 8ème édition du Saut Hermès !
Après un Grand Prix très technique où seuls trois barragistes on réussi à se démarquer, Pénélope Leprévost a bien failli être la première française à s’imposer sur le Grand Prix Hermès. Mais c’était sans compter sur la rapidité d’Edwina Tops-Alexander (Australie) et de sa jument California.

> Vendredi 17 mars : Acte I

> Samedi 18 mars : Acte II


Prix de la Ville de Paris : Le doublé pour
Patrice Delaveau & Carinjo*HDC


« C’est un très bon week-end pour Carinjo. Trois épreuves courues et deux belles victoires… On ne pouvait pas rêver mieux !  »

Déjà vainqueur vendredi de l’épreuve majeure, le Prix Hermès Sellier, le couple Patrice Delaveau et l’étalon du Haras des Coudrettes de 16 ans, Carinjo*HDC, sont à nouveau les meilleurs dimanche matin, dans le Prix de la Ville de Paris. Face à 24 autres cavaliers au départ, le vice-champion du monde est le plus rapide des 6 parcours sans faute. Il termine ce Prix de la Ville de Paris, épreuve au barème A en deux phases à 1m50 dessiné par le chef de piste allemand Franck Rothenberger, en 30’’54.

Associée à la jument Sea Coast Ferly, la Belge Gudrun Patteet monte sur la deuxième marche du podium en 31’’96, huit petits centièmes devant le Suédois Rolf-Göran Bengtsson, 3e avec Clarimo Ask (32’’02).

 

 

Les Talents Hermès  : Les jeunes Belges l’emportent !

Pour leur troisième et dernière journée de compétition, les 20 espoirs du jumping international se sont élancés en binôme pour le grand final : épreuve à 1m45 par couple de cavaliers de la même nation, courue en deux manches. 

En tête à l’issue de la première manche avec deux sans faute, la Belgique, composée de Nathan Budd et Emilie Conter, n’a pas tremblé en seconde manche. Après le parcours à 4 points de Nathan Budd sur Balder Van de Katelijnkouter, la Belgique est alors à égalité à 4 points avec les deux autres nations : la Suède et la Grande-Bretagne.

La jeune Emilie Conter en selle sur Espyrante et dernière à s’élancer, récidive le parcours parfait. Plus rapide avec un total de 81’’78, la Belgique devance d’un rien la Suède, 2ème en 82’’25, et la Grande-Bretagne, 3ème en 82’’64.

 

Grand Prix Hermès : victoire Australienne

Véritable temps fort du week-end, le Grand Prix Hermès clôturait la 8ème édition du Saut Hermès. 47 des meilleurs cavaliers, issus de 19 nations, ont pris part à cette épreuve de renom dotée à 400 000€.

Premier parcours sans faute de l’épreuve, le jeune Bertram Allen (Irlande) ouvre le bal des barragistes sur sa jument Molly Malone V. Pénélope Leprévost (France) et Edwina Tops-Alexander (Australie) signent un sans-faute et le rejoignent donc au barrage. Sur l’étalon Vagabond de La Pomme, la championne olympique récidive l’exploit sous les applaudissements du public parisien. Avec un chronomètre de 41’’44, elle accentue la pression sur le dernier couple à s’élancer. Associée à sa California, Edwina Tops-Alexander devance finalement de huit centièmes la Française et est sacrée reine du Grand Palais après un barrage en 41’’36.

Tous deux vainqueurs de ce Grand Prix Hermès en 2013 et 2011, les Allemands Ludger Beerbaum sur Chiara 222 et Christian Ahlmann sur Caribis Z suivent au classement à la 4ème et 5ème place après deux parcours à 4 points rapides.


Crédits photos : Christophe Bricot