Le réseau social a atteint la barre des 2 milliards d’utilisateurs actifs, ce qui le place loin devant ses concurrents. Et Facebook entend bien poursuivre ses innovations.

« Depuis ce matin, la communauté Facebook est officiellement composée de 2 milliards de personnes ! », a déclaré Mark Zuckerberg, sur son propre compte. Lancé en 2004, le réseau social, qui, à l’origine, n’était qu’un simple site de partage entre étudiants, n’a cessé de se développer. Si le cap du milliard a été dépassé dès 2012, un utilisateur sur quatre utilise aujourd’hui le réseau social, ce qui place Facebook loin devant ses concurrents. A titre d’exemple, Twitter ne revendique que 323 millions d’utilisateurs actifs. Et son fondateur ne compte pas s’arrêter là. L’an dernier, Mark Zuckerberg annonçait aux médias une prévision de 5 milliards d’utilisateurs en 2030.

Pour continuer dans les chiffres, il y aurait, en France, 33 millions d’utilisateurs par mois, 25 millions d’entre eux se connecteraient chaque jour. La progression la plus importante vient de la zone Asie-Pacifique, passant de 556 millions de membres actifs à 716 millions en un an. Enfin, 800 millions de personnes « likeraient » chaque jour quelque chose sur Facebook, de quoi donner le tournis !

Une galaxie d’applications

Il faut dire que « The Facebook » – qui a depuis perdu son article –  a multiplié les innovations. L’entreprise s’est lancée dans la réalité virtuelle en rachetant les casques occulus. Plus récemment, le réseau social a lancé sa fonction « photo éphémère », via Messenger Day – fonctionnalité relativement similaire à celle déjà présente sur Snapchat et Instagram. Par ailleurs, Facebook a annoncé ce mercredi 28 juin qu’il diffusera des matchs de Ligue des champions la saison prochaine, en plus des matchs de baseball, et de la NBA. La diffusion ne sera toutefois ouverte qu’aux internautes américains.

Mais, au-delà de ces innovations qui renouvellent en permanence l’image de la marque, Facebook a su se constituer une galaxie d’applications. WhatsApp, Facebook Messenger, Instagram : le réseau social domine désormais le domaine de la communication.