Prenez un réseau social de plus de 1,4 milliard d’utilisateurs, combinez-le à une plateforme de ressources humaines, et vous obtenez la dernière fonctionnalité de Facebook : la possibilité de publier des offres d’emploi.

Les entreprises dotées d’une page Facebook pourront ainsi aisément informer leurs « fans » de différents postes vacants dans la société. Certaines offres se démarqueront non pas grâce aux sommes versées par les entreprises pour mettre en avant leurs offres, mais par la technique virale. C’est par cette technique que certains contenus/phénomènes plébiscités par les utilisateurs du réseau de Zuckerberg deviennent « viraux », et bénéficient ainsi d’une grande visibilité. C’est par ce moyen que des modes éphémères ont vu le jour, comme le Ice Bucket Challenge, ou encore les Neknominations.

Lire aussi : « Neknomination », le dérapage de trop sur l’alcool ?

La fin du pointage à Pôle Emploi ?

Crédit : journaldunet.com

Les pages Facebook pourront désormais publier des offres d’emploi / Crédit : journaldunet.com

Si cette fonctionnalité séduit d’un côté les entreprises et de l’autre les demandeurs d’emploi, les agences Pôle emploi pourraient voir leur fréquentation baisser : en effet, Internet est accessible depuis son domicile, et n’est pas contraint pas des horaires / jours d’ouverture.

Le concept d’offre d’emploi en ligne n’est pas nouveau, une simple recherche sur le web met en évidence de nombreux sites proposant une large banque d’offres d’emplois. Toutefois, Facebook pourrait vraiment renverser la donne avec ses 1,4 milliard d’utilisateurs (plus d’un humain sur sept possède un compte Facebook).