Du 18 au 22 janvier 2017 a lieu la Fashion Week Hommes à Paris. Après Londres et Milan, c’est dans la ville lumière que les modèles masculins vont éblouir le monde de la mode.

La « co-ed » à l’assaut des podiums hommes

Cinquante shows répartis sur cinq jours. C’est le programme qui attend les amateurs de mode masculine. Les créateurs se suivent mais ne se ressemblent pas, comme peuvent en témoigner les défilés de Londres et Milan.

C’est une grande première pour Paul Smith, qui présentera un défilé où seront combinées les collections homme et femme. « En tant qu’entreprise indépendante, nous pouvons être très flexibles et répondre aux évolutions du marché de manière intéressante. Je suis heureux de fusionner le défilé femme à celui de l’homme, au cœur de Paris, à l’endroit où tout a commencé dans les années 70. Des moments excitants sont à venir“, a expliqué le créateur.

L’accent sera notamment mis sur le costume, une étape naturelle pour renforcer la mixité lors de son défilé. D’autres grands noms de la mode adopteront cette formule à leur tour tels que Lucien Pellat-Finet ou encore Kenzo. Ces derniers optent pour un défilé homme et femme pour la première fois.

Hommes

Défilé Sibling – Fashion Week Londres 2017 / SIPA

Nouvelle tendance londonienne

La note est aux défilés mixtes cette année. La « co-ed », tirée du nom anglais des écoles mixtes « coeducational », est mise à l’honneur sur les podiums. C’est Vivienne Westwood qui a lancé la tendance dans l’enceinte du Seymour Leisure Center lors de la présentation de sa collection automne-hiver 2017-18.

La styliste britannique n’a pas hésité à faire fusionner ses lignes hommes et femmes jusqu’à faire porter des robes à ses mannequins hommes. Un retour aux sources pour elle qui a connu les premiers défilés qui « comptaient toujours des hommes et des femmes ».

À Londres, de nombreuses grandes marques ont suivi le mouvement telles que Burberry ou Sibling. Valentino, Balmain, Rick Owens ou encore Kenzo suivront-ils la grande tendance lancée par Vivienne Westwood, passant de quatre à deux défilés et mêlant hommes et femmes ? Seuls les défilés de haute couture de cette semaine nous le diront.

Hommes

Défilé Vivienne Westwood – Fashion Week Londres / AFP

A lire aussi : Tendance hiver 2017 : la chaussette fantaisie