Le Paris Saint-Germain s’impose brillamment 4-0 face au FC Barcelone en 1/8ème de finale aller de Ligue des champions. Mardi soir au Parc des Princes, les Parisiens ont asphyxié les Barcelonais, en gênant par un pressing haut leurs premières relances. En première période, tous les joueurs du PSG ont évolué à un niveau de jeu élevé.

Et fort logiquement, Angel Di Maria ouvre le score à la 18ème minute. L’Argentin enroule délicieusement de son pied gauche un coup-franc direct aux 20m, légèrement excentré à droite. Le coup-franc était consécutif à une faute de Samuel Umtiti sur Julian Draxler.

Draxler, très remuant, réalise ensuite le break pour Paris à la 40ème. Au départ, Adrien Rabiot récupère le ballon au milieu dans les pieds de Lionel Messi. Il transmet à Draxler qui donne à Verratti. Le petit Italien perfore dans l’axe avant de servir à sa droite Draxler qui avait suivi. L’Allemand, seul face au gardien Ter Stegen, croise parfaitement son tir du pied droit (2-0).

La soirée d’Angel Di Maria

On craignait la réaction d’orgueil du Barça en seconde période. Mais ce soir-là au Parc des princes, il n’y avait que Paris. Et Angel Di Maria. En feu, l’Argentin conclut à la 55ème minute une magnifique séquence parisienne partie des 6m d’une frappe enroulée en pleine lucarne (3-0).

Les Blaugrana n’ont pas fini de souffrir. Un quart d’heure plus tard, Thomas Meunier efface Neymar et part en contre dans l’axe. Le Belge voit l’appel d’Edinson Cavani et le sert en profondeur. L’attaquant uruguayen ne se pose pas de question et frappe en force du droit au premier poteau. Ter Stegen est une quatrième fois battu. C’est le 7ème but en autant de matches pour Cavani en Ligue des champions.

Et comme si les Catalans étaient maudits, Umtiti voit sa reprise de la tête échouer sur le poteau, après une remis de la tête de Gerard Piqué consécutive à un corner. Le score n’évoluera pas. Le Paris Saint-Germain se met donc en excellente posture pour se qualifier en quarts de finale de la Coupe d’Europe. Et pour éliminer une équipe qui l’avait battu deux fois lors des phases finales (2013 et 2015). Il faudra quand même jouer le match retour dans une semaine au Camp Nou de Barcelone.