La rédaction de Radio VL fait le point sur la cinquième journée de Ligue 1 de la saison 2017-2018.

L’OM Champions Project plein de doutes face à Rennes

Quinze jours après sa lourde défaite face à l’AS Monaco (1-6), l’Olympique de Marseille s’est de nouveau incliné au stade Vélodrome (1-3) ce dimanche soir. Mené 3-0 à vingt minutes du terme, le club phocéen est passé proche du naufrage avant la symbolique réduction du score de Morgan Sanson (87e).

Les Marseillais ont manqué d’impact dans les duels face à Rennes au stade Vélodrome (1-3). (BORIS HORVAT / AFP)

 

Une rencontre mal entamée de la part des Marseillais, dépassés sur l’ouverture du score conclue par une madjer de Khazri suite au bon travail d’Ismaïla Sarr sur le côté droit (2e). Dix minutes après le coup d’envoi, la frappe lointaine et le deuxième but de Bourigeaud semblait inaugurer la soirée cauchemardesque des Olympiens.

L’ancien milieu de terrain lensois a ensuite offert le troisième but en faveur de Joris Gnagnon sur un coup franc excentré sur le côté droit (70e). L’unique but marseillais, initié tardivement par Dimitri Payet vers Sanson, n’a pas permis à l’OM de se relancer en fin de match. Les joueurs de Rudi Garcia ont même évité le pire suite au penalty manqué par Mubele au-dessus du cadre dans le temps additionnel (90+1).

Un revers loin de promouvoir le rêve de l’OM Champions Project, encore loin des objectifs fixés en ce début de saison. Marseille occupe ainsi le milieu de tableau (10e), tandis que Rennes s’offre la 14e place à l’issue de ce succès mérité.

Paris se défait du marquage de l’AS Monaco à Rennes

Le Paris Saint-Germain s’est largement illustré face à Metz au stade Saint-Symphorien vendredi soir (1-5). Les Parisiens ont rapidement mis la pression sur la formation messine par l’intermédiaire du quatuor offensif mis en place par Unai Emery (Cavani – Mbappé – Neymar – Draxler).

Suite à l’inexorable ouverture du score de Cavani servi par Neymar (31e), le club lorrain a égalisé grâce à Emmanuel Rivière sur un centre de Matthieu Dossevi (37e), deux des recrues messines de ce mercato estival.

Cavani, Mbappé, Neymar, le trio offensif parisien séduit déjà. (LP/ ARNAUD JOURNOIS)

 

Le match nul tenu par les joueurs de Philippe Hinschberger à la pause semblait alors légitime. Mais le FC Metz, sanctionné par l’expulsion d’Assou-Ekotto, auteur d’un tacle mal maîtrisé sur Mbappé, termine finalement le match à dix à plus de trente minutes du terme (56e).

Le festival parisien se solde alors par des buts signés Mbappé (59e), Neymar (69e), Cavani (75e) et Lucas en fin de rencontre (87e). Quatre jours avant son déplacement au Celtic Glasgow, le club de la capitale profite ainsi du faux pas de Monaco à Nice pour s’emparer de la première place du championnat avec quinze points.

Monaco chute de haut à Nice

Monaco, champion de France en titre, a chuté pour la première fois de la saison à Nice samedi (4-0). Le derby azuréen a mis un terme à la belle série de seize victoires consécutives de l’ASM en Ligue 1. Les Aiglons l’ont notamment emporté grâce au doublé de Mario Balotelli, dont l’ouverture du score précoce sur penalty (6e, 60e) a rapidement fait douter la formation monégasque.

Le deuxième but niçois signé Plea (18e) a offert au Gym une avance confortable à la pause (2-0). Suite au second but de « Super Mario » à l’heure de jeu, le jeune attaquant camerounais Ignatius Ganago (18 ans) est ensuite venu conclure la démonstration niçoise.

Un succès inespéré pour les joueurs de Lucien Favre, défaits sur trois de leurs quatre premiers matches en championnat, dont le dernier en date à Amiens lors de la 4e journée (3-0).

Lyon vient à bout de Guingamp, Saint-Etienne cale face à Angers

Cinq jours avant son entrée en lice en Ligue Europa à Limassol (Chypre), l’Olympique lyonnais est venu à bout de Guingamp ce dimanche (2-1). Suite à l’ouverture du score de Mariano Diaz (19e) et l’égalisation guingampaise signée Thuram (71e), Nabil Fekir a redonné l’avantage en faveur du club rhodanien (72e). Quadruple récidiviste en cinq rencontres, l’attaquant lyonnais réalise un début de saison décisif.

Nabil Fekir, auteur de cinq buts cette saison, et son coéquipier Mariano Diaz ont offert la victoire à l’OL face à Guingamp ce dimanche (2-1). (Getty Images)

 

L’OL, invaincu depuis l’entame du championnat, compte désormais trois succès pour deux matches nuls. Une performance qui offre donc à la formation de Bruno Genesio la troisième marche du podium derrière l’AS Monaco. Malgré la pugnacité de son adversaire, Lyon peut à présent aborder avec confiance son déplacement vers le club chypriote jeudi prochain.

Les Verts évitent le pire contre Angers

L’AS Saint-Etienne a été tenu en échec lors de la réception d’Angers ce dimanche (1-1). Malgré l’ouverture du score de Rémy Cabella dès la première minute, les Verts se sont rapidement fait rattraper par l’égalisation de Mangani sur penalty (10e). Réduits à dix suite à l’expulsion de Vincent Pajot au retour des vestiaires (49e), les joueurs d’Oscar Garcia ont été épargnés à trois reprises par les montants. Cela évite la défaite aux Stéphanois, tandis que Crivelli a également été exclu côté angevin (83e).

L’Amiens SC crée la surprise au stade de la Meinau

Le choc des promus de National a vu s’affronter le Racing Club de Strasbourg à l’Amiens SC au stade de la Meinau samedi soir. Les deux formations avaient connu la double montée successive depuis le troisième échelon en National avant d’accéder à l’élite du football français à l’issue de la saison dernière. Le club picard s’est finalement imposé d’un but à rien suite à une réalisation de l’international congolais Gaël Kakuta (13e, 1-0).

Les Strasbougeois, cueillis à froid par ce but encaissé dès le quart d’heure de jeu, ne sont pas parvenus à combler leur retard au terme de la rencontre. Le club alsacien a même souffert de l’expulsion de Kenny Lala, sanctionné de deux cartons jaunes en l’espace de seulement deux minutes (76e, 78e).

Autres résultats de la 5e journée de Ligue 1 :

Lille – Bordeaux : 0-0

Caen – Dijon : 2-1

Montpellier – Nantes : 0-1

Troyes – Toulouse : 0-0

Marius Bocquet