Nouvelle vague dans le monde connecté. La dernière nouveauté du géant sud-coréen Samsung : Galaxy Surfboard, la première planche de surf connectée.

Petite révolution. Avec Samsung, on surfait déjà sur le net mais pas encore sur l’eau. La marque coréenne innove dans un domaine où on ne l’attendait pas. Alors que l’on a l’habitude de voir inscrit Samsung sur des téléphones portables, des ordinateurs ou des appareils électroménagers, la marque apparaitra bientôt sur des planches de surf. La filiale brésilienne du groupe vient de sortir la première planche connectée au monde.

Dans une vidéo, on peut apercevoir le surfeur brésilien Gabriel Medina, champion du monde WSL (World Surf League) 2014 se servir de l’engin qui paraît révolutionnaire.

Vidéo : Gabriel Medina sur la Galaxy Surfboard

Rester connecté même sur l’eau

En réalité, la planche est simplement équipée de quelques affichages LED et d’un écran permettant d’avoir accès à diverses informations comme les SMS, les conditions météo, la direction du vent ou la hauteur des vagues, le tout connecté à un téléphone mobile. Samsung va même un peu plus loin en permettant au surfeur de recevoir des messages de la part de ses fans.

Le co-fondateur de l’agence (Leo Burnett Tailor Made) qui a mis au point la planche Galaxy Surfboard, Marcelo Reis note que « les pro surfeurs sont loin de leurs fans et de leur pays pendant pratiquement toute l’année. Même pendant leurs entraînements, ils passent des heures dans l’eau, alors que leurs entraîneurs sont sur la plage. Cette distance peut être un obstacle à l’évolution et à la motivation de l’athlète. »

Actuellement, il n’existe qu’un seul modèle de la Galaxy Surfboard. La commercialisation de la planche n’a pas été évoquée par le groupe Samsung.

A lire aussi :

Le prochain smartphone Samsung sera t-il pliable?