Grâce à Géraldine Carfield, plus question de porter le collier traditionnel : depuis plus de 2 ans, la créatrice établie à Paris démocratise l’accessoire « So Audrey Hepburn » pour en faire un bijou glam-rock, mixte, pour tous les âges, à tous les budgets.

Geraldine Carfield - collection FIRE - © Instagram @geraldinecarfieldjewellery

Geraldine Carfield – collection FIRE – © Instagram @geraldinecarfieldjewellery

Mais Carfield n’enfile pas que des perles au cou des stars (comme récemment avec Maitre Gims) ou sur les couvertures de grands magazines de mode. Elle dépoussière aussi le diamant, qu’elle préfère noir, tabac, dans des combinaisons très variées de styles et de tailles.

Geraldine Carfield x Maitre Gims - © Instagram @geraldinecarfieldjewellery

Geraldine Garfield x Maitre Gims – © Instagram @geraldinecarfieldjewellery

La maille est en soie pendant que la frange est en métal. L’inversement des genres donne un remix rythmé aux notes jeunes, décomplexées.

Geraldine Carfield - collier Kimmy- © site officiel

Geraldine Carfield – collier Kimmy, pièce phare de la marque – © site officiel

Cette envie de transmettre la jeunesse éternelle par une perle vivante ne viendrait-elle pas du paradoxe d’une créatrice qui ne portait pas de bijoux dans son adolescence ? Ce qui est certain c’est que cette ligne, après le « it-bag », présente le prochain « it-bijou », à la fois baroque et avant-gardiste, au même titre que ces perles brutes et des diamants qui « sont éternels » (dixit Marylin Monroe). La parure de nos ancêtres restera, pour sûr, au grenier.

Geraldine Carfield - collection FIRE - © Instagram @geraldinecarfieldjewellery

Geraldine Carfield – collection FIRE – © Instagram @geraldinecarfieldjewellery

Pour trouver votre bonheur à partir de 25 €, rendez-vous sur le E-Shop de la marque.

Les adresses pour découvrir les collections Printemps/Eté Color-Pop : 10 rue de Buci, Paris VI et corners de grands magasins.


Credit photo : TheFavorite.fr