« Hire » voilà le futur concurrent de Linkedin sur le marché des réseaux sociaux professionnels.

Racheté pour 26,2 milliards de dollars par Microsoft en fin d’année 2016, Linkedin va bientôt voir arriver un concurrent sur son marché et pas des moindres, puisqu’il s’agit du réseau social professionnel de Google, « Hire ».

Même si ce réseau social est la propriété de Google, le mastodonte du digital n’a toujours pas communiqué à ce sujet. C’est même un autre site américain, Axios, qui en aurait fait la découverte par hasard.

Le fait que le service ne soit pas encore ouvert au public mais juste en version bêta test aux États-Unis est sûrement la raison pour laquelle Google n’a pas voulu communiquer à ce sujet. La promesse du site est simple « trouver les talents recherchés ».

Comme à son habitude, Google se veut sobre dans les graphiques ainsi que dans l’utilisation du site. Ainsi lorsqu’un recruteur aura besoin d’embaucher, il lui suffira de poster une annonce sur le site, sans pour autant nommer ou donner des informations sur l’entreprise mais juste des informations sur le profil recherché. Les candidats pourront donc y répondre simplement en envoyant CV et lettre de motivation.

Un marché en pleine expansion

Le marché du recrutement en ligne prend de plus en plus d’ampleur, en atteste le rachat de Linkedin par Microsoft. Dernièrement c’est Facebook qui a annoncé en Février dernier qu’ils travaillaient également sur un projet similaire. Un phénomène qui tend à se développer en France également, notamment sur le site Leboncoin, malgré l’échec cuisant de Viadéo.

Cependant Google devra mettre les bouchées doubles pour parvenir à exister face à Linkedin et ses 440 millions d’utilisateurs, car l’échec de Google+, le réseau social de Google pour concurrencer Facebook et Twitter, plane encore au-dessus de leur tête.

Pour l’instant aucune date de sortie pour ce site n’a été évoquée, que ce soit aux États-Unis, où le site n’en n’est qu’à sa version test, ou en France.

A lire aussi : Linkedin : un version chinoise disponible