Samedi 10 Juin, à Paris, a eu lieu un HackàCon. À la manière d’un hackathon, les participants étaient en compétition afin de proposer la plus stupide des innovations.

« Swipe et maladies graves », « Dégrader l’expérience client : best practices », « L’érotisme dans les tableurs », voici quelques uns des thèmes abordés lors de ce HackàCon par les 30 participants. Après 24h de travail acharné, des litres de bières enfilés et des saladiers de pâtes vidés, les équipes présentaient leur innovation stupide. Florilège.

Voici la liste complète des thèmes :

Le HackàCon, le rendez-vous de l'innovation stupide

PIERRE-LOUIS CARON – Les thèmes proposés

« Ferme-la », jeu sadique pour un métro plus rapide

C’est la solution radicale pour régler le problème d’encombrement dans le métro. Armés d’une manette, vous commandez 5 portes de métro. L’objectif est simple, empêcher un maximum de personnes d’entrer dans la rame. Coincer les doigts des usagers dans la porte est un plus.

Histoire de vous faire une idée.

 

Deadissimo, swipez pour diagnostiquer

Il s’agit donc d’une application, un peu comme Tinder, cependant le résultat final n’est pas forcément le meilleur pour l’utilisateur. En effet, grâce au forum Doctissimo mis à profit pour l’application, Deadissimo vous permet d’effectuer le diagnostic des utilisateurs qui souhaitent connaître leur maladie en fonction de leurs symptômes.

Swipez à gauche et le symptôme est synonyme d’une maladie bénine, swipez à droite et l’utilisateur a un cancer.

Démonstration.

 

« SiriCon », la stupidité n’importe quand, n’importe où

« Tout le monde parle de connerie ici, mais nous, nous avons inventé la connerie qui vous parle.« 

Avec une introduction comme ça, George et Paul ont déjà conquis le public. Leur invention est simple et stupide. Ils ont mis au point un assistant semblable à Siri mais qui ne vous aidera tout simplement jamais. En effet, SiriCon est une application qui répondra toujours à côté de vos demandes.

Disposant d’une vidéo bien préparée, le père et le fils ont donc pu présenter leur projet d’application totalement stupide. A la question « Quel temps fera-t-il demain ? » SiriCon répond « Le prochain Burger King est à 542 kilomètres. » Merci SiriCon.

« Mietissimo », rajouter des miettes, c’est lutter contre la solitude

Un étudiant mangeant seul, un cadre mangeant sur le pouce seul chez lui, un veuf le soir de Noël. Voilà un cadre assez triste. Cependant, l’équipe derrière Mietissimo a présenté son objet révolutionnaire, un appareil qui répand tout simplement des miettes dans votre intérieur pour y ajouter de la vie.

Grâce a des capsules vendues 79 centimes pièce, salissez votre habitat selon vos choix. Différents goûts existent : « Plaisir Viennois » (miettes de croissant), « Songe de Naples » (miettes de pizza) ou encore « Canebière Dinatoire ». En plus des miettes, l’appareil existe également en version « pro » ou « S » afin de répandre du liquide en plus des miettes.

« Sneakeys », les sextos transparents

Une personne vous envoie « Je viens de sortie de la douche et je n’ai pas de serviette », comment la croire sur parole ? L’application Sneakeys peut vous aider à répondre à cette question. Pour les besoins du HackàCon, l’application était fonctionnelle.

Le principe est simple, le clavier détecte lorsqu’un utilisateur écrit des mots coquins et prend tout simplement une photo de son auteur(e). Le tout, bien évidemment à son insu. Ensuite, l’application se charge de publier la photo sur un Tumblr ainsi que sur Twitter. Super ! Pour les curieux l’application (version test) est disponible juste ici.

« LonePod », une enceinte pour casser l’ambiance

Imaginez le cadre: soirée tranquille entre amis, bonne musique et tout ce qui va avec. Et là sans prévenir, l’enceinte vous dit tout simplement de vous taire. Génial, mais alors que fait-elle lorsque l’on ne fait pas de bruit ? Par exemple, pendant une sieste ? Et bien, en tant que grande sociopathe, LonePod vous fera comprendre que vous ne pouvez pas dormir et vous le fera savoir par des sifflements aigus et stridents.

« Sex Goal », vibrez pour votre équipe

Un dispositif qui permet de ressentir encore plus de plaisir lorsque votre équipe marque un but ou de faire (un peu) mal lorsqu’elle encaisse un but, oui ça existe. Fonctionnel lors du HackàCon, ce dernier se présente simplement. Un sextoy connecté et des électrodes placées sur les bras.

Imaginez, si ce dispositif avait existé lors du Brésil – Allemagne de 2014 (0-7) ou lors du Barça – PSG (6-1)… Nous aurions eu un véritable témoignage  de quelqu’un qui a eu réellement mal au c** après la défaite…

« Ill-at-Easy », le malaise permanent

Vous êtes trop zen, trop relax, trop chill. Et bien Ill-at-Easy vous propose de vous mettre dans des situations de malaises en permanence grâce un ras-de-cou en laine connectée. En effet, lorsque ce dernier ressentira un certain relâchement il provoquera des acouphènes, dégagera des odeurs très malodorantes. Et si vous décidez carrément de dormir, un réveil « discours de Marine Le Pen » vous sera proposé. Doux réveil.

 

C’est avec cette dernière innovation que le Hackàcon fermait ses portes. Le prochain aura lieu à Rennes cet automne. On a hâte de savoir ce que vont proposer les participants.