HyperLink, votre concentré de pop culture tout en bulles et en pixels ! Cette semaine retour sur les « sandbox », ces jeux-outils qui laissent les joueurs modeler leur propre expérience.

La News Box

Des dates pour Uncharted: The Lost Legacy, Yakuza Kiwami et Dragon Quest XI
> Des nouvelles de Star Citizen
> La guerre entre Amazon et Netflix bat son plein
> Résurrection des Minikeums et des Tamagotchis
>
Qu’attendre de Star Wars VIII et Thor Ragnarok ?
> Bilan du Nintendo Direct


À lire aussi : Nintendo Direct : on en sait plus sur les prochains jeux Switch et 3DS


Du rire aux larmes : Baby Boss et To Your Eternity

Nouvelle licence de Pika Édition, To Your Eternity est le second manga de Yoshitoki Oima. Après avoir traité le harcèlement scolaire dans son très réussi A Silent Voice, la mangaka se lance dans l’odyssée mystique et initiatique d’un être transcendant égaré sur Terre. Projetée sur Terre par ce que l’on devine être un dieu, une sphère immortelle va découvrir d’autres formes de vie, prendre leur forme et se confronter au regard des mortels. Si la finesse du trait enchante l’œil, c’est pour mieux dépeindre la cruelle mélancolie d’une humanité en proie à ses superstitions.

 

Dans un tout autre registre, Titouan s’est rendu dans les salles obscures pour se frotter à Baby Boss. L’entreprise Baby Corp est chargée de trier les bébés à la naissance pour déterminer qui seront les futurs grands de ce monde. Seulement voilà, une tendance nouvelle menace tout le système : les parents du XXIème siècle commencent à préférer les chiots à leurs chérubins. Catapulté sur Terre, Baby Boss va devoir déjouer le complot des canins tout en prenant garde à ne pas se faire démasquer par son grand frère Tim. Si le script esquisse quelques bribes de satire sociale, Baby Boss suit finalement la formule Dreamworks : des gags référencés et efficaces pour occuper un weekend de Pâques en famille.

RPG Maker, Garry’s Mod, Minecraft… du bac à sable au grand chantier

Des tréfonds d’Internet à la devanture de Steam et jusque sur 3DS, le logiciel RPG Maker illustre l’appétence des joueurs à rejoindre le grand atelier du jeu vidéo. Là où les années 2000 ont vu se multiplier les jeux amateurs sur ce modèle, la « sandbox » s’est depuis largement démocratisée. Si Valve fut le premier à encourager la contre-culture du skin et du mod à gogo avec Garry’s Mod et Team Fortress, le phénomène Minecraft a su emporter l’adhésion d’une industrie qui n’hésite pas à titiller l’imagination du public tant en matière de design que de conception : Terraria, Super Mario Maker, Dragon Quest Builders… Après une généalogie de la mouvance, on posera en fin d’émission la question des fangames : la liberté restant somme toute encadrée par le droit d’auteur, quel statut donner à ces jeux inspirés de licences déjà existantes ?


À lire : Nintendo poursuit sa guerre contre les jeux de fans


La Playlist de la semaine (cliquer pour dérouler)

Pauses musicales

Les Minikeums – Générique
The Postmodern Jukebox – Thrift Shop (Bart & Baker Electro Swing Remix)

Blind Test : Expansion Pâques

Nobuo Uematsu – Dancing Mad (Final Fantasy VI)
Jun Ishikawa – Ruins (Kirby 64: The Crystal Shards)
Koji Kondo – Map BGM (Super Mario World 2: Yoshi’s Island)
Jun Senoue – Theme of Dr. Eggman (Sonic Adventure)
William Leymergie – La chanson de Pac-Man (Les Aventures de Pac-Man)

HyperLink vous donne rendez-vous tous les dimanche à 15h sur Radio VL. Sans plus attendre, retrouvez également les coulisses du programme et d’autres surprises sur FacebookTwitter, Twitch et iTunes !

Visuels : MoJang, Pika Edition, DreamWorks