Le 1er décembre dernier, c’était la journée mondiale de lutte contre le SIDA, l’occasion de faire un sondage sur l’utilisation du préservatif chez les jeunes, ainsi que leur rapport aux IST. Terpan et Trendy s’en sont chargés.

Bien que cette information remonte à plusieurs mois, la lutte contre le SIDA n’est toujours pas finie. Aujourd’hui la prévention a largement baissé comparée aux années antérieures mais cette épée de Damoclès est toujours au-dessus de nos têtes. Ainsi, Terpan, distributeur de préservatifs masculins et féminins, a réalisé un sondage avec l’aide du site lifestyle de l’Etudiant, Trendy, sur 700 jeunes, abordant le sujet des IST et de leur rapport au préservatif.

Moins bien informés et moins peur du SIDA

Au regard de ce sondage, 40% des répondants estiment ne pas être informés ou mal informés concernant les risques d’IST.

Un phénomène confirmé par le Président du laboratoire Terpan :

« La génération des 90/2000 n’a pas eu accès au même discours de préventions que la génération sida. Les jeunes d’aujourd’hui sont très mal informés et surtout n’ont plus peur du Sida. Ils ont retenu que l’on peut vivre avec le VIH […] » Kamal Yahiaoui

Ils n’ont certes plus peur mais on observe actuellement, une recrudescence des IST, comme la syphilis, nom que l’on pensait appartenir au passé.

Moins de peur mais des idées reçues sont toujours bien ancrées

Lors du sondage, les répondants ont été amené à se questionner sur comment le VIH était transmis. Et bien les idées reçues à ce sujet n’ont jamais fait aussi bon ménage !

19% pensent que le VIH peut être transmis par les moustique : FAUX

4,5% par les baisers : re-FAUX

La meilleure pour la fin, 3,5% des sondés estiment que l’on peut contracter le VIH… en s’asseyant dans des toilettes publiques. Oui mais non.

Via Giphy

Des idées reçues qui peuvent prêter à rire lorsqu’on les entend mais qui sont, néanmoins, révélatrices de lacunes importantes sur le sujet.

Se protéger, c’est déjà agir

On ne le répétera jamais assez mais avec l’été qui arrive mais « Sortez couverts ». Le Président de Terpan, Kamal Yahiaoui, explique :

« Le sida concerne tout le monde, toutes les générations, les homosexuels, les hétérosexuels, les hommes, les femmes. Nous avons la chance de vivre dans un pays où il est facile de ne pas contracter le Sida, il suffit d’utiliser le seul moyen efficace : le préservatif.[…]« 

Terpan est une entreprise qui conçoit des préservatifs masculins et est la seule en France à distribuer des préservatifs féminins. Oui, la seule. Avec sa gamme SoSexy, elle offre aux femmes une protection qui leur correspond, mettant fin, ainsi aux diktats du préservatif masculin, protection la plus connue et la plus utilisée en France et dans le monde.

Jeunes et préservatifs : où en est-on aujourd'hui ? Terpan nous éclaire

© LABORATOIRE TERPAN – Packaging Préservatif Féminin So Sexy

Ainsi, elle offre la possibilité à chacun de se protéger tout en prenant du plaisir.

Ne vous dites pas que vous êtes invulnérables car les IST touchent tout le monde et surtout ceux qui se disent constamment « clean » et qui ne prennent pas la peine de se protéger. Et si vous souhaitez ne plus mettre de préservatif, une seule solution : le dépistage.

Et comme on ne vous le dit vraiment pas assez « Sortez couverts » que ce soit cet été mais aussi toute l’année !