Si le vote du CIO attribue le 13 septembre l’organisation des Jeux olympiques 2024 à la ville de Paris, une célébration aura lieu deux jours après dans la capitale.

Paris aura très probablement ses Jeux olympiques en 2024, Los Angeles préférant se rabattre sur 2028. La cérémonie de désignation du 13 septembre à Lima n’aura donc aucun intérêt du point de vue suspens. Mais les porteurs de la candidature parisienne préfèrent attendre cette date-là pour s’autoriser à faire la fête. Une célébration aura donc lieu à Paris deux jours après le « verdict » de Lima, c’est-à-dire le 15 septembre. Le temps que la délégation française revienne à Paris.

En revanche les représentants sportifs, qui ne seront pas présent à Lima, feront la fête avant tout le monde, le 13 septembre même, au Trocadéro. C’est alors que Bruno Julliard, premier adjoint au maire de Paris, dévoilera les cinq anneaux olympiques sur le parvis du Trocadéro, dès l’annonce du CIO.

Le 15, un concert gratuit et ouvert à tous

Le 15 septembre donc, la maire de Paris Anne Hidalgo réunira un conseil de Paris extraordinaire pour présenter aux conseillers municipaux ce qui va changer concrètement. Y seront invités Valérie Pécresse, la présidente du Conseil Régional, Stéphane Troussel, président du conseil départemental de Seine Saint-Denis, et Patrick Ollier, président du Grand paris.

Il se pourrait également que le président de la république Emmanuel Macron accueille les porteurs de la candidatures de Paris dans son palais de l’Elysée. Même si l’Elysée ne l’a pas encore confirmé. Enfin, le peuple parisien et français pourra lui aussi fêter cette attribution. En fin de journée, à partir de 21 heures, un concert gratuit et ouvert à tous se tiendra sur le parvis de l’hôtel de ville.