Vous n’êtes pas sur le Gorafi, mais bien sur le site de la Voix du Nord. Ce vendredi, plusieurs faux articles sur un ton humoristique ont été publiés suite à un piratage.

Oups. L’information n’était pas des plus vérifiées sur le site de la Voix du Nord, il y a quelques heures. En effet, un pirate est parvenu à accéder à la zone de rédaction des contenus du quotidien régional pour publier deux articles. Le premier est un savoureux mélange d’humour noir et de clichés sur le Nord et la consanguinité. Comme l’a relevé le journaliste Hugo Clément, le premier article publié avait pour titre : « Il tue sa femme, sa sœur et sa cousine : bilan un mort ». Ce premier article (par ailleurs largement partagé sur les réseaux sociaux), a été suivi par un second autour de l’affaire Pénélope Fillon.

On lisait donc sur un autre article publié dans l’heure qu’« Après le rassemblement du Trocadéro, Pénélope [avait] décidé de plaquer François qui était vraiment devenu très lourd ces derniers temps. Et si elle refaisait sa vie avec Macron », interroge l’humoriste-pirate.

Ce petit plaisantin ne contribuera donc pas à redorer l’image des médias, déjà suffisamment discrédités par des sites qui diffusent des « fake news ». Une heure plus tard, La Voix du Nord a publié un tweet confirmant le piratage, tout en indiquant que ces articles avaient été supprimés. Dommage, on rigolait bien.

MAJ 12/03 : La Voix parlait d’actes malveillants dans son tweet. Cependant, le communiqué envoyé ce dimanche par le journal nous donne une nouvelle version de l’histoire. On y apprend que ces articles étaient « à blanc », en clair conservés en brouillons (et censés le rester). Ils avaient été effectués pendant une formation afin de s’habituer à la mise en page du site. Simple bug en interne, donc ?