Rencontrée lors du deuxième jour de compétition, cavalière internationale Suisse, Laetitia du Couëdic revient une quatrième fois au Grand Palais pour le Saut Hermès.

« Ce concours chaque année, il est un peu plus beau, un peu différent »

C’est dans un cadre unique et incroyable, sous la nef que se dispute l’épreuve des Talents Hermès. En parallèle du CSI 5*, le Saut Hermès accueille 20 cavaliers âgés de moins de 25 ans et issus de 10 nations. Laetitia démarre le week-end en beauté ! Elle s’empare d’une belle et méritée seconde place dans l’épreuve du vendredi. C’est une véritable force de pouvoir compter sur Cheyenne 111 Z pour cette 8ème édition du Saut Hermès. C’est cette jument qui lui avait permis de passer un cap l’année dernière.

Avant de venir à Paris à l’occasion du Saut, elle venait d’achever trois semaines au Sunshine Tour en Espagne. Cette compétition a été une très belle expérience pour la cavalière Suisse. En plus de Cheyenne, elle évolue avec sa jument Élisa et avec un hongre de 8 ans, Jackson qui commence à sauter 140-145cm. Depuis peu elle travaille avec un 7 ans, Arizona Star qui lui parait être un très bon cheval pour le futur, très puissant.

 

« Je porte ça très fièrement. […] J’ai toujours envie de très bien faire »

La cavalière continue de développer son partenariat avec la maison Hermès qu’elle entretient depuis un peu plus de trois ans. Hermès compte en effet dix-neuf cavaliers partenaires, Abdelkebir Ouaddar et Jérôme Guéry se sont récemment engagés dans cette grande famille,  aux côtés de Simon Delestre, Romain Duguet, Pedro Veniss ainsi que de Pilar Lucretia Córdon, entre autres. Laetitia porte depuis peu l’équipement textile de la marque. Son produit favoris ? De loin sa selle !

La suite de son programme ? Deux semaines en Toscane à Arezzo (Italie) avec tous ses chevaux. Elle espère également participer à quelques CSIO et obtenir une sélection pour les championnats d’Europe.

Nous souhaitons une belle saison à cette jeune cavalière !

 

Crédits photos : Caroline Lhuillery