La journaliste Laurence Haïm a annoncé sur Twitter son départ de la chaîne iTélé. Spécialiste des Etats-Unis, elle avait notamment couvert pour le groupe Canal+ la guerre en Irak et les élections américaines depuis 2004. Elle faisait également partie des rares journalistes français à être accrédités à la Maison Blanche. Son dernier reportage aura donc été le dernier discours de Barack Obama en tant que président américain, à Chicago.

Du journalisme à la communication

Le départ de cette grande figure journalistique du groupe Canal+ n’est pas vraiment une surprise. Elle avait déjà exprimé un sentiment de gâchis à propos de la longue grève qui a paralysé iTélé pendant 31 jours. La « saignée » se poursuit donc pour la chaîne qui avait déjà vu 93 de ses journalistes claquer la porte.

Mais Laurence Haïm s’est reconvertie très rapidement. Selon Le Monde, elle devrait rallier l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron et devenir son porte-parole. « Après 23 ans passés aux Etats-Unis, elle avait envie de faire autre chose et elle nous a proposé ses services, explique-t-on à En marche ! Elle a une expérience de l’international qui sera précieuse. »