Le Venezuela a décidé de bloquer la chaine CNN en espagnol dans le pays. Cela fait suite à un reportage à charge de la chaine contre le régime en place. 

Le gouvernement vénézuélien a bloqué la chaîne en langue espagnole de CNN mercredi. Cette décision a été prise environ une semaine après que le réseau ait diffusé une enquête sur des fraudes aux passeports. L’émission d’investigation indiquait notamment que le commandant en chef du Venezuela était impliqué. Le reportage diffusé le 6 février sur un trafic supposé de visas et de passeports vénézuéliens depuis l’ambassade du pays sud-américain en Irak.

Apres la diffusion de ce reportage sur CNN, la ministre des Affaires étrangères du Venezuela Delcy Rodriguez avait annoncé que des mesures allaient être prises contre CNN en espagnol, l’accusant de mener « une opération de propagande de guerre, basée sur des erreurs ». L’arrêt de la chaîne s’est fait brusquement comme l’a immortalisé la journaliste Elyangelica Gonzalez.

Une crise avec les Etats-Unis

Le Venezuela entretient depuis des années des relations tendues avec les Etats-Unis. La censure de la chaîne américaine ne devrait pas aider. La mésentente entre les deux pays remonte à 1999 et l’arrivée au pouvoir d’Hugo Chavez. Les tensions se sont poursuivies avec l’élection en 2013 de son successeur Nicolas Maduro, tout aussi virulent contre la puissance américaine. Les deux pays n’ont plus d’ambassadeur respectif depuis 2010.

Le président vénézuélien a prévenu son homologue américain qu’il répondrait « avec fermeté » à toute action hostile envers son gouvernement. « Si les Etats-Unis nous agressent, nous n’allons pas nous taire. Celui qui nous cherchera recevra une réponse adaptée », a déclaré Maduro, sans plus de précisions, lors d’un événement public.

Face à cette situation, Donald Trump ne s’est comme d’habitude pas démonté et c’est sur Twitter qu’il a répondu. Il a demandé la libération de Leopoldo Lopez, une figure de proue de l’opposition au gouvernement vénézuélien emprisonné depuis trois ans.

En réponse, CNN a décidé de diffuser gratuitement et librement ses programmes sur YouTube en espagnol. Depuis, le direct est maintenu sur Youtube. Internet, un des rares endroits de libre expression dans le monde.

A lire aussi : En République dominicaine, deux journalistes abattus en plein direct