Alors d’accord, la COP21 est finie. Ce n’est pas pour autant qu’on doit arrêter de parler d’écologie. Mieux, il y en a qui n’arrêtent jamais de chercher… et de trouver des solutions pour sauver la planète! Voici quelques-unes des meilleures innovations concoctées en 2015.

La douche écologique

Comptez 10 litres d’eau pour une douche sous la Showerloop. Une douche classique utilise environ 100 litres. Grâce à ce projet développée dans le cadre de la POC21 (programme proposant de trouver des réponses à l’épuisement des ressources), vous pourrez réduire de dix fois votre consommation d’eau. Ce Fablab installé en région parisienne en marge de la COP21 montre qu’il est possible de réduire ses consommations d’eau sans s’en tirer le corps plein de savon. L’eau est filtrée à chaque tour effectué dans le système en « loop » (boucle). Elle ressort donc plus propre qu’elle n’y est entrée. N’ayez pas peur, elle est aussi chauffée lors de son filtrage.

La Showerloop

La Showerloop

Pour une démonstration de la Showerloop

L’éponge à pétrole



Cette nano éponge représente une solution révolutionnaire pour limiter les dégâts des marées noires. Elle absorbe cent fois son poids en pétrole après avoir été jetée à la mer. Une fois l’essence absorbée, la « nano sponge »peut être essorée, puis réutilisée. Le pétrole extrait est lui aussi réutilisable. Elle peut aussi être brûlée pour en dégager l’or noir puisqu’elle n’est pas inflammable.

Le ballon qui capte la lumière du soleil



Ce ballon appelé « Cool earth solar » a été développé pour capter au plus près et donc au mieux la lumière solaire. Equipé de cellules photovoltaïques, il transforme l’énergie solaire en éléctricité.




Le vélo qui fournit votre maison en électricité

3 milliards de personnes n’ont pas accès à l’électricité. Cette invention permet à qui veut bien fournir un effort physique de faire jaillir chez lui la lumière. En pédalant, un générateur est activé. Ce générateur fournit une maison en énergie. Pour une heure de sport, comptez 24h d’éléctricité.

Le gobelet qui « réduit, réutilise, et fait pousser »



Ce gobelet biodégradable appelé « reduce, reuse, grow » est incrusté de graines de café, d’arbres ou de fleurs. Le californien Alex Henige en a eu assez de jeter des gobelets sans que ceux-ci soient réutilisables. Ainsi, une fois jeté, le gobelet peut être récupéré puis planté dans un parc national pour faire pousser une belle plante.

Maïlys Khider