Avec Martin Landau c’est un grand nom de la télévision et du cinéma qui disparait. L’acteur oscarisé en 1995 fut notamment à la télévision l’une des stars de Mission : Impossible

Martin Landau qui fut le génial Rollin Hand, maitre ès déguisements dans la série Mission : Impossible entre 1966 et 1968 et qui fut récompensé en 1995 d’un Oscar du meilleur second rôle pour son rôle de Bela Lugosi dans Ed Wood de Tim Burton est décédé à l’âge de 89 ans suite à des complications inattendues après un bref séjour au centre médical UCLA.

C’est concomitamment que sa carrière à la télévision et au cinéma débuta en 1959. Dès son troisième film il est à l’affiche du classique réalisé par Alfred Hitchcock, La Mort aux Trousses où il incarne le secrétaire du personnage interprété par James Mason et c’est cette même année qu’on l’aperçoit dans des séries télévisées très populaires de la fin des années 50, Les Incorruptibles et La Quatrième Dimension.

Jusqu’en 1965 il participa comme guest à de nombreuses séries (Au Nom de la Loi, Les Mystères de l’Ouest, Des Agents très Spéciaux…) alors que ses apparitions au cinéma seront plus espacées malgré des rôles marquants dans Cléopâtre et Nevada Smith.

En 1966, il intègre la distribution de la série Mission : Impossible dans laquelle il interprètera Rollin Hand durant trois saisons. Il quitta la série après un différend contractuel. Son départ lui fit ensuite connaitre une traversée du désert et sa carrière tant au cinéma qu’à la télévision s’en ressentit cruellement bien qu’il continua à travailler plus ou moins régulièrement. Il lui faudra attendre 1975 et la série Cosmos : 1999 (Space : 1999) avant de retrouver un rôle d’envergure à la télévision. Dans cette série, création de Gerry et Sylvia Anderson, il incarnait le commandant John Koenig aux côté de Barbara Bain, sa partenaire de Mission : Impossible avec qui il avait convolé en justes noces dès 1957 jusqu’à leur divorce en 1993. Mais Cosmos : 1999 malgré l’aura culte qu’elle obtiendra ne durera que deux saisons compliquées par une gestation difficile.

Il faudra attendre la fin des années 80 pour que Landau retrouve un rôle d’envergure au cinéma dans Tucker (1988) de Francis Ford Coppola, début d’une véritable seconde carrière pour le comédien qui fut nommé à l’Oscar du meilleur second rôle pour ce film puis pour Crimes et Délits de Woody Allen et il lui faudra attendre son rôle de Bela Lugosi dans Ed Wood de Tim Burton pour obtenir la précieuse statuette.

Pour l’anecdote Landau refusa le rôle de Mr. Spock pour la série originale Star Trek qu’interpréta finalement Leonard Nimoy (qui ironiquement finira par le remplacer au sein de la distribution de Mission : Impossible après l’annulation de Star Trek)

Sa carrière au cinéma compte également des rôles dans City Hall, le film The X-Files, Sleepy Hollow, The Majestic, Remember tandis qu’à la télévision on le vit aussi dans Columbo, FBI : Portés Disparus où il campait le père de Jack Malone le personnage interprété par Anthony LaPaglia et dans Entourage la série et le film.

A écouter aussi : Une chronique sur Mission : Impossible dans La Loi des Séries 33