On en sait un peu plus sur l’homme qui a été abattu à l’aéroport d’Orly samedi matin. Il s’agit d’un Français de 39 ans, d’origine tunisienne, nommé Ziyed Ben Belgacem. Il était connu des services de police pour des faits de droit commun, notamment trafic de stupéfiants et vols à main armée. Il aurait passé en tout 15 ans en prison avant de sortir en novembre dernier. Détecté comme radicalisé, il avait fait l’objet en 2015 d’une perquisition administrative, « qui n’avait rien donné », selon une source policière.

Selon les militaires témoins de l’attaque, Zyed Ben Belgacem se serait adressé à eux en disant : « Posez vos armes, je suis là pour mourir par Allah. De toutes façons il va y avoir des morts ». Il n’était pas fiché S mais plutôt fiché J, au Fichier des personnes recherchées (FPR). C’est à dire qu’il était recherché par la police judiciaire. Selon Le Figaro, il était également sans domicile fixe. Le père et le frère de l’homme abattu à l’aéroport d’Orly ont été placés en garde à vue selon des sources proches de l’enquête. « Il s’agit à ce stade de gardes à vue tout à fait classiques de personnes dans l’entourage d’un suspect », a souligné une des sources.