Un parc d’attractions sur le thème du jeu vidéo ferait rêver tous les gamers de France, et cela pourrait devenir réalité avec le collectif PJV 2020, qui ambitionne de créer le premier parc d’attractions dédié entièrement au jeu vidéo en France à l’horizon 2020. Pour le moment, ce projet est encore tout jeune mais il pourrait bien grandir.

Hier, l’association PJV 2020 a tenu son premier point presse dans lequel l’équipe a annoncé le lancement du projet. Le projet est actuellement mené par Jean-Loup Calini, vice-président de la CCI (Chambre de Commerce et de l’Industrie) de Nîmes et par Delphine Munoz, présidente de l’association.

Le parc aura des simulateurs de courses, de la réalité virtuelle, la possibilité de « rencontrer » ses héros préférés de jeux vidéo projetés en hologrammes ou encore des attractions classiques utilisant les plus célèbres licences du jeu vidéo.

Le but de l’association serait de récolter 180 millions d’euros et selon une étude menée, le parc pourrait accueillir 1,2 millions de visiteurs dès la première année et permettre la création directe de 1440 emplois, ce qui serait loin d’être négligeable. Selon des membres de l’association, le parc pourrait même accueillir des compétitions d’E-sport ainsi qu’un hôtel, des restaurants installés aux abords et dans le parc avec une école pour se former au métier du jeu vidéo.

Une des maquettes du pr

Une des maquettes du projet

A part l’attraction des Lapins Crétins au Futuroscope, le jeu vidéo est encore très peu représenté dans les parcs d’attractions de France et même du monde.

Si vous êtes dans le sud de la France et plus précisément dans les environs de Nimes, l’association, qui souhaite faire parler d’elle, sera présente au salon Lord of The Geek qui se déroulera au parc des expositions de Nîmes, ce week-end, le 21 et 22 mai prochain.

SI vous pensez que ce projet ambitieux peut se réaliser, vous pouvez soutenir le projet sur le site officiel de l’association PJV 2020.