Après la violente expulsion d’un passager pour cause de surbooking, la compagnie United Airlines fait de nouveau parler d’elle. Cette fois, c’est un scorpion qui est au cœur de l’affaire.

 

C’est ce qui s’appelle une mauvaise journée : comme si l’affaire du passager expulsé ne suffisait pas, la compagnie United Airlines vivait le même jour une autre histoire gênante.

A lire aussi >> USA : un passager violemment expulsé d’un avion surchargé

 

Un passager piqué par un scorpion…en plein vol

Le jour où un homme se faisait violemment expulser du vol en raison d’un surbooking, un autre se faisait piquer par un scorpion. L’incident n’est cependant pas arrivé sur le même vol : cette fois, la péripétie a eu lieu sur la liaison entre Houston et Calgary. Alors qu’il déjeunait tranquillement en classe business, Richard Bell, un passager Canadien, s’est retrouvé avec un scorpion sur la tête. Pensant qu’il s’agissait d’une bestiole, il aurait tout simplement joué avec, sans se rendre compte de la dangerosité de l’arachnide.

 

Une fois dans la main du passager, le scorpion ne s’est pas fait prier pour le mordre. Face à la douleur, l’homme aurait éjecté le scorpion en pleine allée, à la vue de tous les passagers.

 

Sans que cela soit certain, la bestiole se serait introduite dans les bagages de passagers avant de se faufiler dans l’avion. En revanche, on sait comment elle est sortie de l’appareil : une fois récupéré, le scorpion a tout simplement été jeté…dans les toilettes. Richard Bell a pour sa part reçu une aide médicale une fois l’avion au sol mais il n’avait heureusement développé aucune réaction allergique ou malaise. Après ce nouvel incident embarrassant, la compagnie United Airlines aurait proposé une compensation d’un montant inconnu à Richard Bell.

 

A lire aussi >> Les meilleures réactions des internautes après le scandale United Airlines