Le Paris-Saint-Germain et le Real Madrid ont fait match nul mercredi soir (0 – 0) au Parc des princes, pour le 3ème match de poule de Ligue des champions. Dans un match cadenassé, Ronaldo a tenté mais s’est retrouvé seul.

Les fans du PSG attendaient ce match avec impatience. Ils ont été déçus. Pour ce match au sommet du groupe A, le club de la capitale avait l’occasion de dire à l’Europe qu’il pouvait prétendre au Graal européen. Mais la tactique défensive choisie par Rafael Benitez, le coach madrilène, et la frilosité parisienne ont accouché d’un terne mais logique match nul et vierge.

Dans ce match dédié à la défense, à la frilosité et à la rigueur tactique, la lumière aurait pu venir du triple ballon d’or Cristiano Ronaldo. Mais le Portugais, évoluant seul en pointe dans un schéma en 4-2-3-1, a été sevré de ballons par ses coéquipiers.

Les deux milieux de couloir Jesé et Lucas (qui remplaçaient le Français Karim Benzema et le Gallois Gareth Bale) s’occupaient plus à endiguer les montées des arrières latéraux parisiens qu’à aider Ronaldo en attaque.

Seul devant, Ronaldo aurait pourtant pu tuer le match

Devant assumer seul l’animation offensive des Merengue, Cristiano Ronaldo a souvent décroché pour toucher le cuir. Mais le défenseur parisien Serge Aurier, auteur d’un match solide, le suivait comme un roquet et l’a parfaitement muselé.

Aurier Ronaldo

Serge Aurier, le défenseur ivoirien du Paris-Saint-Germain, a parfaitement contenu Cristiano Ronaldo

Mais le numéro 7 madrilène a réussi deux fois à échapper à son garde du corps Serge Aurier. A la 35ème minute, sur un corner tiré à droite par Toni Kroos, CR7 a sauté plus haut qu’Aurier. Mais sa reprise de la tête a été claquée au-dessus de la cage par Kevin Trapp.

Puis à la 71ème minute, Ronaldo a eu l’occasion en or de tuer le match. Servi par Marcelo dans la surface après un tir contré de Kroos, il s’est retrouvé seul face à Trapp. Mais sa frappe croisée du pied gauche a rasé le montant. Une occasion rêvée qui ne se représentera plus.

A part le supporter qui a surgi sur la pelouse pour enlacer le triple ballon d’or portugais, plus rien d’intéressant ne s’est produit ensuite. Le match retour aura lieu dans deux semaines au Stade Santiago Bernabeu de Madrid.

Le club Merengue, qui enregistrera les retours de ses atouts offensifs Benzema et Bale, comptera sûrement sur ce match pour attaquer davantage et glaner la première place de la poule A. Et nous faire oublier ce match tristounet de mercredi soir au Parc des princes.