Le gouvernement a été habilité par le Parlement, mercredi 2 août, à appliquer sa réforme par ordonnances. Le texte voté la veille par une commission mixte parlementaire a été adopté avec 205 voix contre 109.

C’est un feu vert définitif pour donner plus de libertés aux entreprises. Cependant les socialistes, communistes et anciens du groupe écologique pensent d’abord aux salariés. Ils ne sont pas parvenus à faire entendre leur désaccord face à la droite, aux sénateurs LREM et aux membres RDSE.

Une réforme par ordonnances autorisée, mais toujours controversée

Le Parlement sera à nouveau consulté au moment de la ratification des ordonnances. Celles-ci devraient être publiées autour du 25 septembre avant d’entrer en vigueur.

Dans l’attente, la CGT et SUD prévoient une journée d’action le 12 septembre. De leur côté, les insoumis appellent à un rassemblement social le 23 septembre.

Pour en savoir plus : Réforme du travail : Nous ne sommes pas des salariés Kleenex !