L’équipe de France féminine de rugby a été battue par l’Angleterre ce mardi à Belfast, en demi-finales de Coupe du monde (3-20). Dominatrices en début de match dans la possession et l’occupation, les Françaises n’ont inscrit qu’un but de pénalité en première période par Shanon Izar (37ème). Ce but répondait à celui de l’Anglaise Emily Scarratt (30ème). Le score était donc de 3-3 à la mi-temps.

Le rouleau compresseur anglais

Mais au retour des vestiaires, les Anglaises ont pris la mesure de la courageuse défense bleue. Un but de pénalité de Scarratt (52ème) et surtout un essai de Sarah Bern transformé par Scarratt (61ème) les ont rapprochées de la finale (3-13).

Julie Annery a bien cru redonner espoir aux bleues en aplatissant le ballon dans le coin droit de l’en-but anglais (68ème). Mais la troisième ligne aile française avait mis le pied touche avant d’aplatir. L’essai a été invalidé. Et finalement, les Anglaises ont inscrit un deuxième essai dans les arrêts de jeu par Megan Jones, transformé encore par Scarratt (3-20).

L’Angleterre, championne du monde en titre, aura donc droit de disputer sa septième finale de Coupe du monde, le 26 août face à la Nouvelle-Zélande. La France quant à elle jouera le même jour la troisième place du tournoi face aux Etats-Unis.