L’entreprise nord-coréenne a tenu en début de soirée une grande conférence dans le cadre du Mobile World Congress (MWC). Conférence importante puisqu’elle a permis de présenter le Galaxy S5, porte-étendard de la marque pour l’année 2014.

On prend le S4 et on l’améliore :

Loin de marquer une grande rupture, le Galaxy S5 reprend toutes les lignes de son ainé et s’améliore légèrement. L’écran gagne 0,1 pouce et passe ainsi à 5,1″, une différence qui ne sera pas ressentie par les utilisateurs puisque ce gain se fait au détriment des bordures. À l’intérieur du téléphone sont placés un processeur de dernière génération, 2 Go de RAM et une caméra de 16 mégapixels. Autre différence avec son le Galaxy S4, le dernier modèle est équipé d’une 4G qui est d’ores et déjà compatible avec les réseaux 4G avancés (même si ceux-ci ne sont pas encore arrivés en France).
Réelle nouveauté, le S5 devient waterproof avec la certification IP67, plus de quoi avoir peur de le faire tomber dans son bain. Enfin, le Galaxy rattrape l’iPhone 5S en s’équipant d’un lecteur d’empreintes digitales.

En parallèle, le coréen a présenté des smartwatch dont on vous parlait ici ainsi qu’un bracelet connecté taillé pour enregistrer vos efforts physiques. La santé devient donc le cheval de bataille et argument commercial de cette génération de smartphone.

SM-G900F_charcoal-BLACK_01-630x630-540x540

Quel poids face à ses adversaires ? 

Si l’on met tous les téléphones de dernière génération face à face, on constate simplement qu’ils sont presque similaires. Un résultat loin d’être étonnant étant donné que la réelle bataille se joue sur le marché des smartwatch. Le Galaxy S5 fera donc bien le poids face à ses opposants, mais saura-t-il vraiment se différencier pour autre chose que la taille de son écran ?
Samsung restera sans problème le premier constructeur en 2014 à grand coup de millions de dollars en marketing, mais cette nouvelle fournée montre bien que l’innovation dans le monde de la téléphonie tend à diminuer.

Grande inconnue sur le marché : l’iPhone 6. En effet, Samsung dévoile ses cartes en premier chaque année face à son principal concurrent Apple.