Présenté en ouverture du Festival de la Fiction TV de la Rochelle, le premier épisode de Souviens-toi a fait sensation. Rencontre avec son héroïne Marie Gillain.

Souviens-toi c’est d’abord un pitch imparable : Un meurtre abominable : un couple et leur bébé sont retrouvés assassinés dans leur maison. Madeleine, leur fillette de 7 ans a été miraculeusement épargnée. Les portes de la maison étaient fermées de l’intérieur, aucun signe d’effraction. Amnésique, la petite fille va être prise en charge par un flic et une psychiatre. Couple de choc aux méthodes de choc. Transfert, réactivation du passé, c’est une longue plongée dans les abîmes. Pour eux trois. Un flic orphelin, une ancienne psy obsédée par la mort mystérieuse de sa propre fille, le drame de la fillette met le feu aux poudres. Un homme, une femme, une enfant, le trio originel. Une enfant rescapée… L’impensable émerge… Victime ou coupable ?

Pour son ouverture, le 19ème Festival de la Fiction TV a frappé fort avec ce premier épisode d’une série déjà très attendue. En 52 minutes, l’intrigue est posée de manière efficace, l’atmosphère glauque à souhait fait beaucoup pour une immersion immédiate. Ce duo flic-psy porté par Sami Bouajila et Marie Gillain est vraiment très réussi, deux acteurs remarquables au service d’un rôle puissant, le tout brillamment mis en scène par Pierre Aknine qui revient à la Rochelle un an après avoir présentée l’excellente mini série La main du mal (également co-créateur de la série). Il est encore tôt pour se faire une opinion mais ce premier épisode plante le décors de manière redoutable et donne furieusement envie d’en savoir plus. Mention spéciale au sublime générique et à sa très belle musique signée Tim Aknine et David Enfrein.

En juin dernier, lors du Festival de télévision de Monte-Carlo, nous avions pu échanger avec Marie Gillain sur son rôle dans Souviens-toi.

M6, RTBF
Série – 6 x 52’
Production : CAPA Drama (Sarah Aknine, Arnaud Figaret)
Co-production : BE Films (Christophe Louis)
Réalisateur : Pierre Aknine
Créateurs de l’oeuvre : Anne Badel, Pierre Aknine
Scénario : Anne Badel, Pierre Aknine
Compositeurs: Tim Aknine, David Enfrein
Directeur de la photographie : Christian Abomnes
Chefs décorateur : Florence Vercheval Sprl, Eugénie Collet
Ingénieur du son : Henri Morelle
Monteuse : Soline Guyonneau
Distribution : Sami Bouajila, Marie Gillain, Giles Vendeweerd, Zélie Rixhon, Julie-Anne Roth, Philippe Duclos, Corentin Lobet