Le XV de France remporte son ultime match du tournoi des VI nations face au Pays de Galles, au terme d’une fin de match complètement folle et confuse (20-18). Les bleus sauvent ainsi leur tournoi en terminant à la troisième place juste derrière l’Angleterre et l’Irlande. Cette victoire est aussi très importante puisqu’elle garantit un top 8 pour la France dans le prochain classement mondial. Ce top 8 favorisera la France pour le tirage au sort de la prochaine Coupe du monde 2019 au Japon.

Les bleus, offensifs, démarrent fort le match avec un bel essai de Rémi Lamerat sur une passe au pied de Camille Lopez (7ème). Ce dernier transforme l’essai et passe neuf minutes plus tard une pénalité pour permettre à la France de mener 10-0.

Mais un carton jaune infligé à Virimi Vakatawa et trois pénalités de Leigh Halfpenny permettent aux Gallois de revenir à 9-10 avant la mi-temps.

Une fin de match ahurissante

Reste encore une mi-temps pour remporter le match et sauver cette édition 2017 du Tournoi des VI nations. Mais malheureusement, les bleus retombent dans leurs travers habituels, à savoir un manque de précision et un trop grand déchet technique. Pour preuve, ce ballon relâché par Noa Nakaitaci sur une passe de Yoann Huget (75ème), alors que les Français avaient une bonne occasion d’essai. Les Gallois menaient 18-13.

En revanche, Leigh Halfpenny, le buteur gallois, n’a connu aucun déchet dans son jeu au pied. Son 6/6 face aux perches sonnent le glas de tous les espoirs des hommes de Guy Novès. Du moins c’est ce qu’on pensait…Car la fin de match va s’avérer totalement ahurissante !

A quelques minutes de la fin, les bleus tentent d’inscrire l’essai de la gagne et enchaînent les temps de jeu, à 5 mètres de l’en-but gallois. Mais les Britanniques enchaînent les fautes. Une série interminable de mêlées s’ensuit, sans que l’arbitre n’accorde l’essai de pénalité. En tout, le match aura duré 100 minutes jusqu’à ce que Damien Chouly trouve une toute petite interstice pour inscrire l’essai de la délivrance, transformé par Camille Lopez (20-18). Incroyable scénario !