On pourrait croire à une nouvelle mode canine. Cinq chiens au pelage teinté de bleu ont été repérés mi-août près de Bombay. Et pourtant, il s’agit simplement d’une réaction chimique après que ces canidés errants se soient offerts une petite baignade dans la rivière polluée de Kasadi. L’usine responsable y a illégalement déversé son colorant bleu utilisé dans la confection de détergents. L’un des chiens serait devenu aveugle. L’usine condamnée doit désormais prendre des mesures de prévention de pollution de l’air et de l’air.

Un millier d’usines s’activent dans le quartier de Taloja de Navi Mumbai. Selon Le Parisien, environ 300 d’entre elles utilisent l’eau de cette rivière pour traiter leurs déchets, faute d’installations adaptées. Le quotidien Hindustan Times révèle que ce cours d’eau regorge aussi de chlorure à des niveaux toxiques. La pollution serait à un niveau treize fois supérieur à ce qui est tolérable pour l’être humain.