Ce vendredi 14 juillet, un coureur français a remporté la 13ème étape du Tour de France. Warren Barguil, le maillot à pois, s’est imposé devant Nairo Quintana et Alberto Contador. Fabio Aru conserve son maillot jaune.

Deuxième victoire française consécutive dans ce Tour de France 2017 ! Après Romain Bardet la veille, Warren Barguil a remporté ce vendredi la 13ème étape entre Saint-Girons et Foix. Cette étape très courte de 101 km comportait trois cols répertoriés. Au passage, le Colombien Rigoberto Uran avait vu sa suspension de 20 secondes de la veille pour « ravitaillement interdit » annulée.

Les Français Voeckler et Barguil sont à l’honneur

Le Français Thomas Voeckler (Direct Energie) est le premier à attaquer. Son compatriote Warren Barguil (Sunweb) lui emboîte le pas. A 15 km du départ, un autre Français, Arthur Vichot (FDJ), est malheureusement contraint d’abandonner.

Au premier col de cette étape, le col de Latrape (1ère catégorie, 5,6 km à 7,3%), l’Italien Alessandro de Marchi (BMC) prend les dix points de la montagne. Il est suivi par le maillot à pois Warren Braguil (8 points), Alberto Contador (Trek-Segafredo, 6 points), Mikel Landa (Sky, 4 points), Romain Sicard (Direct Energie, 2 points) et Carlos Betancur (Movistar, 1 point).

Contador le plus combatif

A l’ascension du Col d’Agnès, C’est Contador qui prend les dix points de la montagne, suivi par Nieve et Barguil. Au passage, l’Espagnol remportera le Prix de la combativité de cette étape. Autre abandon : celui de Jakob Fuglsang. Le coureur danois de l’équipe Astana s’était fracturé deux jours auparavant le poignet et le coude lors d’une chute. Il renonce donc définitivement au Tour de France.

<blockquoteclass= »twitter-tweet » data-lang= »fr »>

Col d’Agnes – 1ere Catégorie

1 > A. Contador 10 pts
2 > M. Landa8 pts
3 > W. Barguil6 pts#MaillotaPoisCarrefour pic.twitter.com/V9zL1rHfnL

— Carrefour France (@CarrefourFrance) 14 juillet 2017

Barguil résiste à Quintana

Avant d’aborder le terrible col de Péguère (10 km à une moyenne de 8,2%, avec des portions à 18%), Contador et Landa mènent la course. Ils possèdent 35 secondes d’avance sur Quintana et Barguil. Pendant l’ascension du col, Bardet, Froome, Uran puis Dan Martin (Quick-Step Floors) attaquent tour à tour. Mais ni ces quatre coureurs ni Contador ne peuvent empêcher la victoire du Français Warren Barguil, en ce jour de fête national. Pas de changement en tête du classement général à l’issue de cette étape. Fabio Aru est toujours en jaune devant Chris Froome.